NBA – Le scénario catastrophe qui pourrait attendre Russell Westbrook aux Lakers !

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, Russell Westbrook, a fait l'objet de grosses révélations concernant son isolement progressif dans le vestiaire de la franchise cette saison
Rawel Visual

Russell Westbrook va au devant de mois chargés pour lui, la saison à venir étant décisive pour la suite de sa carrière. S’il ne brille pas, son avenir aux Lakers s’annonce bien sombre… la franchise pourrait ainsi prendre une décision radicale à son sujet.

Publicité

On l’avait accueilli en grandes pompes l’été dernier, alors qu’il débarquait de Washington dans un trade XXL, mais Russell Westbrook est aujourd’hui beaucoup moins apprécié dans la Cité des Anges. Sa première campagne aux Lakers fut un fiasco total, qui s’est soldée par des playoffs manqués. Si la franchise a annoncé qu’il serait maintenu l’an prochain, c’est surtout parce que sa valeur marchande sur le marché et son énorme salaire (47 millions de dollars) ont rendu tout trade impossible.

Autrement dit, 2022-23 va devoir être un sans-faute pour le Brodie, qui doit rebâtir sa réputation en vue de la free agency de l’an prochain puisque son contrat aura alors expiré. Sauf que dans les faits, les observateurs restent sceptiques quant aux chances de succès des Californiens, du moins en partant du principe qu’il joue pour eux. Johan Buva de The Athletic n’y est pas allé de main morte récemment, expliquant que Los Angeles ne jouera pas les premières places dans la configuration actuelle :

Publicité

En supposant que LeBron James et Anthony Davis soient en bonne santé, il m’est difficile d’imaginer les Lakers finir plus haut que 6e ou 7e à l’Ouest si Westbrook joue un rôle important. Cela pourrait être le cas même s’ils échangent Westbrook, étant donné le niveau de compétition à l’Ouest, mais je pense qu’il abaisse leur plafond avec ses limitations flagrantes. Il y a peu de raisons, si ce n’est aucune, d’être encouragé par son jeu ou son adaptation à Los Angeles après la saison dernière.



En clair, la confiance envers le MVP 2017 reste toujours extrêmement limitée, malgré le changement de coaching et les rumeurs selon lesquelles le joueur s’entendrait bien avec l’entraîneur Darvin Ham. D’ailleurs, Buva ne s’en est pas caché, il n’exclut pas du tout le fait que le n°0 connaisse une fin d’exercice prématurée, en cas de nouvelle déception. Afin de ne pas faire davantage baisser sa cote, les Pourpres et Ors pourraient ainsi prendre exemple sur les Rockets :

Westbrook benché comme John Wall à Houston ?

Publicité

Ce n’est pas parce que Westbrook commence la saison au sein du roster qu’il doit jouer. Dans le pire des cas, pourrions-nous voir une situation à la John Wall à Houston où les Lakers le renvoient chez lui et sont tout simplement meilleurs en construisant une équipe autour de James, Davis et un tas de role players complémentaires ?

Très perturbé par les blessures et ne s’inscrivant pas dans l’avenir des Texans, l’ancien Wizard n’avait cependant pas trouvé preneur avant la saison. Résultat, H-Town n’a pas hésité une seconde à le mettre au placard, jusqu’à ce qu’une offre satisfaisante apparaisse. RW refusant catégoriquement de sortir du banc, il va devoir démontrer de sacrés progrès pour ne pas connaître le même sort, car LA en a déjà presque assez de lui après 12 mois.

Publicité

Si Russell Westbrook continue de plomber les Lakers comme il l’a fait en 2021-22, la franchise devra probablement en tirer les conséquences. À défaut de pouvoir le trader, il resterait toujours l’option très humiliante de le mettre de côté…

En direct : toute l'actu NBA