NBA – « Les larmes des Celtics sont les meilleures au monde »

Jayson Tatum sans voix
Fanatics View (DR)

Les Celtics sont l’une des équipes les plus prestigieuses de l’histoire, et donc forcément l’une des plus détestées. D’ailleurs, en NBA, certaines légendes se languissent de voir les Hommes en Vert pleurer, c’est notamment le cas d’un Hall of Famer des Lakers.

Publicité

Les Warriors n’ont pas forcément eu l’habitude ces dernières années, eux qui ont longtemps été détestés suite à la signature de Kevin Durant en 2017, mais ils étaient les favoris de nombreux fans sur ces Finales 2022. Déjà pour voir Stephen Curry entrer dans l’histoire, lui qui fait l’unanimité dans le microcosme NBA. Il a enfin son titre de MVP et il peut savourer une place légitime parmi les meilleurs joueurs de tous les temps.

Mais la principale raison pour laquelle certains souhaitaient voir les hommes de Steve Kerr triompher une quatrième fois, c’était pour empêcher les Celtics de devenir la franchise la plus titrée, avec 18 sacres, reprenant ainsi de l’avance sur Los Angeles. Les supporters Angelinos ont eu énormément de mal à cacher leur joie sur les réseaux sociaux après le Game 6 décisif d’il y a quelques jours.

Publicité

Kareem Abdul-Jabbar se souvient encore des larmes des Celtics !

Et ce sentiment n’est pas forcément propre aux fans, puisque les légendes des Lakers détestent tout autant les Hommes en vert et inversement. De passage dans l’émission de Jimmy Fallon il y a quelques jours, Kareem Abdul-Jabbar a fait une déclaration assez piquante sur Boston. Pour lui, il n’y a rien de meilleur sur terre que le goût des larmes déversées par les fans des Celtics.



Publicité

Jimmy Fallon : Quel est le meilleur condiment sur un hot dog ?

Kareem Abdul-Jabbar : Les larmes des joueurs des Celtics en 1985 quand ils ont perdu les Finales face à mes Lakers.

Jimmy Fallon : J’allais dire « moutarde » mais c’est bien mieux.

En tant que bon Laker, Kareem Abdul-Jabbar se souvient encore de ses succès sur les Celtics dans les années 80′ avec Magic Johnson à ses côtés. Si Los Angeles compte autant de titres que Boston aujourd’hui c’est en partie grâce à lui, et il savoure toujours les larmes déversées par Larry Bird et Kevin McHale. C’est aussi ce qui fait une grande rivalité historique.

Publicité

Si les petits tacles à distance sont divertissants, rien ne vaut des Finales entre les Celtics et les Lakers pour vraiment ressentir la puissance de cette rivalité. Si LeBron James et Anthony Davis reviennent à 100%, ce sera une possibilité la saison prochaine !

Boston Celtics Déclarations Kareem Abdul-Jabbar Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA