NBA – Les Lakers détruits par le boss des Warriors

NBA Le gros troll des Warriors pour les Lakers
NBA (DR)

Les Warriors sont de nouveau sur le toit du monde, ce qui donne une confiance dingue à tout le monde dans la franchise. Lors d’une récente interview, le propriétaire des champions s’est par exemple permis de détruire la politique sportive des Lakers, ce qui ne plaira pas à tous les fans.

Publicité

Depuis l’arrivée de LeBron James, les Lakers font tout ce qu’ils pensent être nécessaire pour se battre pour le titre, y compris monter des échanges XXL. En 2019, c’est par exemple Anthony Davis qui est arrivé en Californie contre Brandon Ingram, Lonzo Ball et Josh Hart notamment, ainsi que plusieurs choix de draft. Une décision justifiée sur le plan sportif, puisque les Purple and Gold ont immédiatement été champions.

Dans ans plus tard, c’est Russell Westbrook qui est arrivé contre Kyle Kuzma, Montrezl Harrell et Kentavious Caldwell-Pope, lors d’un trade que les fans et le King regrettent surement aujourd’hui. Le meneur est bazardé depuis plusieurs mois déjà, mais personne ne semble preneur sur le marché. Il vient donc de prendre une énorme décision qui pourrait décanter la situation, ce qui a immédiatement fait réagir LeBron et son entourage.

Publicité

Joe Lacob détruit la stratégie sportive des Lakers !

Mais ces échanges à outrance ne sont pas forcément du goût de tous dans la ligue. Lors d’un passage dans le podcast d’Andre Iguodala, le propriétaire des Warriors Joe Lacob n’a pas hésité à détruire la politique sportive des Purple and Gold. Il ne cite évidemment jamais le nom de la franchise, mais il est assez facile de comprendre à qui il s’adresse. Et avec le titre remporté le mois dernier, personne ne peut le contredire.



Tout le monde voulait qu’on échange nos jeunes joueurs, tous nos choix de draft, pour faire venir une star reconnue de plus de 30 ans. Une star qui a l’habitude d’être blessée ou qui aurait pu se blesser régulièrement, puisque les risques sont plus élevés à cet âge qu’à 20 ans. Je sais que l’approche était risquée, mais je savais que nos chances de gagner dépendraient du niveau de Stephen Curry, Klay Thompson et Draymond Green.

Publicité

La seule chose que je n’accepterai jamais, c’est de ne pas être dans la course au titre. Je ne veux pas faire tapis, comme certaines franchises qui échangent tous les jeunes et se retrouvent avec une équipe vieillissante, sans moyen de reconstruire via la draft. Pour moi ce n’est pas du tout une bonne stratégie. Je veux garder mes jeunes car j’ai confiance en James Wiseman, Jonathan Kuminga, Jordan Poole, qui a montré ce qu’il pouvait faire en playoffs.

Faire venir une superstar blessée, échanger tous les jeunes joueurs… Difficile de ne pas voir une référence aux Lakers dans les exemples choisis par le propriétaire des Warriors. En effet, Rob Pelinka a décidé de faire des échanges pour gagner sur le très court terme, mais aujourd’hui l’avenir des Lakers est assez flou, d’autant plus qu’ils ne semblent plus armés pour le titre. Au contraire, Golden State a encore une belle marge de manoeuvre avec les superstars, mais aussi les jeunes prometteurs de l’effectif.

Publicité

Joe Lacob est à la tête de la franchise la mieux dirigée de ces 10 dernières années, il peut donc légitimement se permettre de critiquer les autres organisations, même si son message ne plaira pas aux fans des Lakers. Reste à voir si ses jeunes talents réussiront à porter la franchise à l’avenir.

Déclarations Golden State Warriors Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA