NBA – Kevin Durant sort du silence et allume salement Charles Barkley !

Charles Barkley a répondu aux attaques de Kevin Durant
TNT (DR) / NBA (DR)

Il y a quelques mois, Charles Barkley a été sans pitié avec Kevin Durant, en affirmant qu’il n’avait pas l’âme d’un leader, qu’il se contentait de se faire porter par de meilleurs joueurs. Le principal intéressé est sorti du silence et a donné sa vision des choses à ce sujet. Il a tenu à rappeler qui il était niveau palmarès.

Publicité

Le microcosme NBA tourne autour de Kevin Durant cet été, et sa demande de trade semble paralyser le marché. Alors évidemment, certaines franchises qui n’ont aucune chance de l’accueillir tentent quelques coups, et notamment le Jazz, qui s’est déjà séparé de Rudy Gobert et qui pourrait en faire de même avec Donovan Mitchell, de plus en plus pressenti dans la conférence Est.

Mais à défaut de créer des informations concrètes, cette envie de départ soudaine crée de nombreux débats sur la personnalité de KD, sur sa capacité à faire face à l’adversité, puisqu’à la première difficulté il souhaite quitter le navire Nets. Pour quelques observateurs, cette fuite serait d’ailleurs la confirmation des propos de Charles Barkley au printemps : le n°7 de Brooklyn ne serait pas un leader, il aurait besoin d’être porté au succès.

Publicité

Kevin Durant se voit comme le chauffeur du bus !

Si le principal intéressé s’est rapidement défendu sur les réseaux sociaux avec un simple tweet, il n’a jamais pris la parole publiquement à ce sujet. C’est désormais chose faite, puisqu’il est revenu sur l’attaque de Charles Barkley dans son podcast « The ETC’s ». Les choses sont visiblement assez claires : les critiques ne sont pas valables ou pas réelles, puisqu’il a le respect de tous les plus grands.



Passager ou chauffeur du bus… Qu’est-ce que ça veut dire ? Ce sont des critères de merde qu’il a créés. Il a parlé comme si je n’avais rien fait de ma carrière avant d’arriver à Golden State. J’avais mes chaussures, un titre de MVP… Les gens sont juste jaloux du dieu. Ils pensent que je n’aurais jamais le respect des légendes, mais lesquelles ? Dès que je croise une légende je ne reçois rien d’autre que de l’amour.

Publicité

Kevin Durant veut mettre les choses au clair sur sa carrière : il était déjà quelqu’un avant de rejoindre les Warriors. En effet, il était un MVP, un multiple All-Star, un multiple joueur All-NBA, il était considéré comme l’un des meilleurs attaquants au monde, autant d’accomplissements qui ne peuvent pas être niés. S’il était passager à Golden State, il conduisait à toute allure le bus OKC, notamment lors de l’épopée en Finales.

Toujours dans la même émission, il est revenu sur son passage dans la Baie :

Ma moyenne de points a baissé quand je suis arrivé à Golden State. Je n’ai jamais été jaloux d’un coéquipier là-bas. J’ai été très déçu de l’attitude des médias locaux puisqu’ils ont commencé à inventer leurs histoires après la dispute entre Draymond et moi. Apparemment j’étais jaloux, j’étais à l’origine des embrouilles, je ne cherchais qu’à partir.

Publicité

Kevin Durant aime Kevin Durant, et il le rappelle assez régulièrement. Dans sa réponse à Charles Barkley, il n’a pas hésité à se surnommer « dieu », une fois de plus, avant d’étaler son palmarès, comme un rappel qu’il domine depuis bien avant son arrivée chez les Warriors.

Brooklyn Nets Charles Barkley Déclarations Kevin Durant NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA