NBA – L’hilarante anecdote de Karl-Anthony Towns au sujet de Rudy Gobert !

Jouer avec KAT ? La première réaction de Rudy Gobert !
NBA (DR)

Les Wolves rentrent dans une autre dimension la saison prochaine avec l’arrivée de Rudy Gobert, c’est du moins l’espoir au sein de cette équipe, qui rêve d’un titre. Le Français devrait faire une énorme différence, comme le confie Karl-Anthony Towns en personne. Le pivot a même lâché une drôle d’anecdote au moment du fameux trade.

Publicité

Après des années à squatter les fonds de la conférence Ouest, les Wolves espèrent retrouver les sommets avec Karl-Anthony Towns et Anthony Edwards. La franchise a connu un joli coup l’an dernier avec une victoire en play-in et une accession en playoffs, mais le titre est encore très loin. Heureusement, les dirigeants ont de l’ambition, comme le prouve le trade de Rudy Gobert, qui vient renforcer Minnesota.

Quand Karl-Anthony Towns se trompe de Rudy…

En lâchant 5 premiers tours de draft, les Wolves ont affiché leurs ambitions au reste de la ligue. C’est la bague ou rien pour ce roster, comme KAT a pu le confirmer avec un gros coup de pression. C’est l’heure de gagner, même si le pivot a connu une drôle de mésaventure au moment du trade de Rudy. Lors d’une interview avec ESPN, il révèle en tout cas qu’il n’était pas dans la confidence.

Publicité



J’étais à Londres et je m’entraînais. Mais je n’avais pas mon téléphone. Quand je suis revenu dans la chambre, ma copine commence à me dire : « tu as entendu la nouvelle ? Vous venez d’avoir Rudy ! » Mais je ne comprenais pas. J’étais totalement confus. Je me disais : « Oh cool, on vient de signer Rudy Gay ? C’est génial ». Puis elle m’a dit : « Non non, Rudy Gobert ! ». Puis j’ai commencé à nous imaginer sur le parquet, les Twin Towers.

Publicité

Pas de doute, KAT est impatient de travailler avec Rudy, puisque les deux hommes pourront faire de sacrés dégâts dans une raquette. Toutefois, un détail semble déranger les internautes :

Comment tu peux dire que la NBA n’a jamais vu ça dans le passé et également t’appeler les Twin Towers ?

Publicité

Non, les Wolves n’ont pas eu Rudy Gay, mais bien Rudy Gobert, tout en lâchant une grosse contrepartie pour cela. Est-ce que ça valait le coup ? Il faudra juger dans quelques années et tirer un bilan à Minnesota. Néanmoins, et vu tous les atouts lâchés, le risque est énorme.

Karl-Anthony Towns Les Français (NBA) Minnesota Timberwolves NBA 24/24 Rudy Gobert

En direct : toute l'actu NBA