NBA – Grosse théorie du complot sur James Harden, après son move choc !

L'arrière star des Philadelphia 76ers, James Harden, lors de son premier entrainement avec sa nouvelle franchise
NBC Sports Philadelphia (DR)

James Harden a surpris beaucoup de monde cet été, en acceptant une énorme réduction de salaire. Un geste louable, mais certains pensent qu’il ne sort pas de nulle part… D’après un célèbre insider, The Beard y aurait consenti pour une raison bien précise.

Publicité

Le moins que l’on puisse dire, c’est que James Harden n’a pas été à la hauteur pour sa première demi-saison chez les Sixers. Très maladroit au shoot, en plus de ne pas toujours montrer l’envie de prendre ses responsabilités en attaque, l’arrière superstar a beaucoup déçu depuis son trade en février dernier. Il a même touché le fond en playoffs, avec deux tours catastrophiques face aux Raptors et au Heat. On en attendait bien plus de lui…

En plus de ça, son professionnalisme a également été pointé du doigt, le MVP 2018 s’affichant avec une surcharge pondérale certaine et continuant de fréquenter les strip-clubs. Or, les dernières semaines semblent indiquer un changement de mentalité chez lui. L’ancien Rocket s’est affiché en bien meilleure forme physique, et surtout, il a accepté de faire baisser son salaire de 47 à 32 millions de dollars pour l’exercice à venir. Peu de gens s’attendaient à un tel sacrifice de sa part.

Publicité

Harden prêt à toucher moins… pour gagner plus ?

Officiellement, il a fait cela dans le but d’aider Philadelphie à se renforcer, afin de se battre pour un titre qui lui fait toujours défaut après 13 ans dans la ligue. Mais d’après Marc Stein, The Beard n’a pas simplement joué au bon samaritain. À la place, l’insider affirme que le n°13 a procédé ainsi parce qu’il savait qu’il pouvait obtenir autre chose en retour, de la part de ses dirigeants. En l’occurrence, il s’agirait un nouveau contrat juteux en 2023 étant donné qu’il aura alors une player option :



Comme nous l’avons déjà dit, on soupçonne dans certains coins de la ligue qu’Harden a dû consentir à cet arrangement parce qu’il a également obtenu une garantie sur l’avenir – c’est-à-dire une promesse de Morey qui permettrait à Harden de récupérer ce qu’il a laissé sur la table cette intersaison en refusant l’option de joueur pour la saison prochaine dans son nouveau contrat avec les Sixers. 

Publicité

Après ça, il pourrait signer un énorme contrat de cinq ans à l’été 2023 à presque 34 ans. De telles spéculations sont inévitables étant donné la proximité entre Morey et Harden, mais j’ai également entendu beaucoup de personnes autour de la ligue se demander si les Sixers, au-delà du fait que ces types d’arrangements sont contraires aux règles de la ligue, pourraient se résoudre à donner des assurances à Harden.

En gros, El Chapo a reculé pour mieux sauter dans une piscine financière encore plus grande, sitôt que son bail de deux ans aura expiré. Cela étant dit, rien ne garantit qu’il va voir son souhait être exaucé. En effet, tout va dépendre de ce qu’il va montrer sur les parquets, en compagnie de Joel Embiid. S’il ne peut pas justifier un tel montant, alors le front office de Philly refusera certainement d lui filer le pactole. C’est donc à lui de faire ses preuves, pour prouver qu’il le mérite.

Publicité

L’appât du gain, voilà donc la vraie raison derrière le move de James Harden selon Marc Stein. Une stratégie assez risquée, mais si le MVP 2018 réussit son pari, alors il pourrait se retrouver avec des perspectives assez dingues, alors qu’il entre dans le dernier chapitre de sa carrière de joueur.

Déclarations James Harden NBA 24/24 Philadelphia 76ers

En direct : toute l'actu NBA