UFC – Ciryl Gane : « C’est une brute, il est capable de te blesser même à l’échauffement »

Le champion intérimaire des poids lourds de l'UFC, le Français Ciryl Gane, serait un nouveau prototype de combattant dans la division selon un rival
UFC (DR)

Étant lui-même un féroce combattant au sein de l’UFC, il en faut beaucoup pour sérieusement impressionner Ciryl Gane du haut de ses 2.13m et 112 kilos. Pourtant, le Français ne s’en est pas caché : l’un de ses compatriotes y parvient sans problème. Il faut dire que le monsieur est tout aussi (voire plus) terrifiant que le Bon Gamin !

Publicité

S’il n’a plus combattu depuis son face-à-face perdu contre Francis Ngannou en janvier dernier, Ciryl Gane n’en reste pas moins très actif. Récemment, il avait notamment fait une grosse proposition à Khabib Nurmagomedov, lui suggérant de se rencontrer lors de l’UFC Paris en septembre. D’ici à l’évènement, lors duquel il affrontera Tai Tuivasa (8-3-0), le Tricolore évoluant dans la catégorie des poids-lourds s’occupe comme il peut en dehors des entraînements.

Il y a peu, il a par exemple déchaîné la toile en participant à l’émission Fort Boyard, qui a donné lieu à une séquence épique entre lui et le célèbre cuisinier Philippe Etchebest. Pour en revenir aux sports de combats, il s’est toutefois aussi exprimé sur Jerome Le Banner, légende dans le domaine au sein de l’Hexagone. Lors d’une interview menée avec Gentside Combat (à retrouver en intégralité ici), le « Bon Gamin » n’a pas pu cacher son admiration pour son aîné.

Publicité

Ciryl Gane dithyrambique sur Jérôme le Banner

Ciryl Gane : Jérôme, même quand tu ne pratiques pas les sports de combat, t’es tombé sur des vidéos de lui quand t’étais jeune. Même si tu ne t’y intéressais pas, tu tombais sur ce Jérôme là. C’est une machine de guerre, il a fait des choses incroyables. Et puis c’est un mental de guerrier, il ne se rend pas compte mais il est proche de la folie même, tellement c’est un guerrier. En plus de cela, c’est une personne en or. J’ai eu la chance de le côtoyer par le biais de la salle et de beaucoup discuter et d’être proche de lui.



Il est vrai que les deux hommes se connaissent bien, ayant passé du temps ensemble à la MMA Factory. Le Banner avait d’ailleurs donné à l’époque son avis cash sur Gane, qui avait eu le droit à un sacré compliment. Venant de celui que l’on surnomme « Geronimo », cela représente beaucoup, D’autant plus que ce dernier a concrètement été une idole de jeunesse pour la star tricolore de l’UFC. Bien évidemment, en plus de pouvoir se parler, Ciryl Gane et Jérôme Le Banner se sont logiquement adonnés à quelques combats.

Publicité

Là encore, comme en témoigne le Bon Gamin, son aîné donne absolument tout… même s’il ne s’agit pas d’un affrontement dans le cadre d’une compétition officielle. Le résultat en est presque flippant à l’entendre dire :

Ciryl Gane : On a beaucoup tourné ensemble. Même à l’échauffement, il est capable de te blesser tellement c’est une brute. Tellement il frappe fort avec ses jambes, c’est une brute.

Publicité

Ayant grandi en regardant les exploits de Jerome Le Banner, Ciryl Gane ne peut que s’agenouiller devant les qualités de combattant de ce dernier.  Même proche de la cinquantaine, l’ancien kick-boxeur est toujours aussi surpuissant. Un véritable sauvage !

Ciryl Gane Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA