NBA – Les Lakers en discussion pour choper un gros scoreur de l’Est !

A bout après un nouveau massacre, la décision de LeBron
NBA (DR)

En échec sur le dossier Russell Westbrook, les Lakers ne peuvent pas se permettre de perdre trop de temps pour compléter leur roster. Alors la franchise californienne fait chauffer le téléphone avec une franchise de l’Est, dans l’espoir d’attirer un scoreur renommé.

Publicité

Les ambitions sont élevées à Los Angeles après la saison-catastrophe qui s’est achevée au printemps, et c’est un euphémisme. Ainsi, les arrivées de Thomas Bryant, Troy Brown Jr ou encore Lonnie Walker IV, sans leur manquer de respect, ne répondent que trop peu aux besoins de Lakers qui se sont jurés de remodeler leur roster dans les grandes largeurs pour repartir de l’avant. Problème : Russell Westbrook et ses 47 millions de dollars sont toujours là, ce qui complique profondément la tâche.

Bien déterminé à se débarrasser de Brodie, qui n’a aucune intention de sacrifier son statut de superstar qu’il n’est pourtant plus sur le terrain, le GM Rob Pelinka doit redoubler d’ingéniosité pour trouver des équipes intéressées. La dernière en date ? Indiana, en pleine reconstruction, qui pourrait constituer un partenaire de choix.

Publicité

Westbrook aux Pacers, et un scoreur dans la balance aux Lakers ?

D’après le journaliste du New York Post Marc Stein, les discussions sont allées bon train entre les Lakers et les Pacers. Après que l’option d’un package permettant aux pourpres et ors de récupérer à la fois Myles Turner et Buddy Hield soit tombée à l’eau, les Lakers se sont rabattus sur une autre proposition. Et ils ont même mis Talen Horton-Tucker dans le coup… en vain :



En cas de trade, Indiana négocierait un buyout avec Westbrook. Il s’agit d’un autre obstacle, car négocier le buyout d’un salaire aussi colossal n’est pas franchement la norme pour le propriétaire des Pacers, Herb Simon. Au sein de la ligue, il se dit que les deux équipes ont discuté un trade centré sur Buddy Hield, sans Myles Turner, qui nécessiterait tout de même que les Lakers lâchent des picks de Draft et Talen Horton-Tucker.

Publicité

Si ce deal n’a pas abouti, il est riche en enseignements. D’une part, le package proposé confirme qu’après avoir été réticent à inclure des picks de Draft, les Lakers ont désormais décidé d’en proposer dans chacune de leurs offres pour « adoucir » l’arrivée de Russell Westbrook auprès de l’équipe destinataire. Il semble évident que Rob Pelinka, a compris qu’aucun deal ne pourra se matérialiser sans ces précieuses compensations de Draft, si prisées par les franchises.

De plus, l’inclusion de Talen Horton-Tucker montre à quel point les Angelinos ont envie de se séparer de Westbrook. Longtemps protégé et considéré comme un joueur à potentiel, THT peine pourtant à confirmer. Sa cote demeure intéressante, et s’il doit être sacrifié pour que le Brodie s’en aille, alors il le sera. Ces évolutions pointent toutes vers une évidence : les Lakers sont désespérés de faire partir Westbrook, qui ne va que très peu goûter à la dernière déclaration de Darvin Ham. Enfin, la possibilité de récupérer Buddy Hield, dont le scoring apporterait une énorme bouffée de fraicheur aux Lakers, est forcément appétissante.

Publicité

L’opération « Trader Westbrook » bat son plein aux Lakers, et les tentatives se multiplient, toujours plus alléchantes. Si la piste Buddy Hield n’a pas abouti pour l’instant, nul doute que les Angelinos continueront de rôder, afin d’essayer de verrouiller ce deal qui leur serait si bénéfique.

Indiana Pacers Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA