NBA – La priorité des Lakers pour cet été révélée !

A bout après un nouveau massacre, la décision de LeBron
NBA (DR)

Le mois de juillet se termine, mais l’été des Lakers est encore loin d’avoir connu son dénouement. Le front office cherche toujours un moyen de recruter afin d’améliorer ce roster, mais se heurte à des négociations assez complexes. Toutefois, Rob Pelinka a fait d’un joueur sa priorité, ce qui pourrait expliquer ce retard.

Publicité

Au bord du gouffre l’an dernier, les Lakers ont des choses à se faire pardonner pour cette nouvelle campagne. La franchise entend bien revenir en playoffs, pour lutter avec les meilleures écuries de la conférence Ouest. Mais pour arriver à un tel rendu, il faudra que le Big 3 fonctionne, tout en se maintenant en bonne santé. C’est le cas de LeBron James, qui aura 38 ans à la fin de l’année, mais surtout Anthony Davis, abonné à l’infirmerie.

Russell Westbrook est également concerné, bien que le meneur ne sait pas où il jouera dans quelques mois. Son nom est envoyé un peu partout depuis quelques saisons, avec les Nets et les Pacers d’impliqués. Pas de deal à ce jour, alors que Darvin Ham commence déjà à lui mettre une certaine pression. Pour l’intérêt du groupe, surtout si le joueur refuse de s’impliquer, un trade semble être la meilleure des solutions.

Publicité

Kyrie Irving aux Lakers ? Une priorité à Los Angeles

Un trade de Russ est préférable, mais faut-il encore trouver une équipe qui souhaite récupérer son contrat. C’est le cas des Nets, qui pourraient envoyer Kyrie Irving en échange, mais Brooklyn réclame d’autres atouts. On parle ici de tours de draft, ce qui complique les pourparlers. Pourtant, selon Marc Stein, Rob Pelinka souhaite faire le nécessaire pour attirer Kyrie, quitte à patienter.



Je suis assez d’accord sur le fait que les Lakers, pour le moment du moins, souhaitent se retirer dans les négociations pour des trades « secondaires ». Comme les échanges évoqués avec Indiana, ou avec Houston pour récupérer Eric Gordon. La franchise ne veut rien donner avant d’avoir la certitude que recruter Kyrie Irving en provenance des Nets n’est plus une option.

Publicité

Pour les Pourpre et Or, pas question de gâcher des atouts avec les Pacers, ou les Rockets, en sachant que ces derniers peuvent être utiles afin de recruter Irving. La preuve que le meneur est une priorité dans la Cité des Anges, mais les Nets n’ont pas voulu céder dans ce feuilleton. Alors pourquoi temporiser ? Parce que l’ancien Cavalier, contrairement à Kevin Durant, n’a plus qu’un an de contrat. Si les Nets veulent obtenir une belle contrepartie, patienter trop longtemps pourrait faire mal.

Il faut aussi se méfier, car à force d’attendre, les Lakers vont finir par se lasser. Attention ne pas trop perdre à Brooklyn, d’autant que Pelinka se tourne déjà vers une autre solution, avec un gros shooteur de l’Est qui pourrait rejoindre LeBron James et compagne dans les semaines à venir. Dans le meilleur des scénarios, les Angelinos pourraient même réaliser les deux échanges.

Publicité

Kyrie Irving aux Lakers ? Une priorité pour la franchise, qui souhaite épuiser toutes les options avant d’éventuellement tourner la page. Il faudra encore patienter pour ça, car les Nets sont prêts à pousser jusqu’au camp d’entraînement, ayant lieu en septembre. Est-ce que les Angelinos vont suivre ? Pas sûr.

Kyrie Irving Los Angeles Lakers NBA 24/24 Transferts & rumeurs

En direct : toute l'actu NBA