NBA – Un journaliste lâche la rotation probable des Lakers, avec de grosses surprises !

La nouvelle séquence ratée de Westbrook qui énerve LeBron !
NBA (DR)

Tandis que les Lakers ne parviennent toujours pas à résoudre le dossier Russell Westbrook, il convient désormais d’imaginer un scénario dans lequel le Brodie sera bel et bien présent au soir du premier match. Pour quel 5 majeur et quelle rotation ? The Athletic fait le point… et ce n’est pas forcément rassurant.

Publicité

Le GM Rob Pelinka a beau se démener pour tenter de s’en débarrasser, rien n’y fait : Russell Westbrook et son contrat-poison de 47 millions de dollars appartiennent toujours aux Lakers. S’il ne fait aucun doute que toutes les parties souhaitent un divorce à l’amiable au plus vite, la situation commence à s’éterniser et à devenir quelque peu gênante… tant et si bien qu’il faut se résoudre à envisager que Brodie débute la saison sous la tunique pourpre et or en octobre.

Si l’ancienne star du Thunder reste en Californie, les Angelinos n’auront aucune marge de manoeuvre pour réaliser d’autres signatures significatives sur le marché des transferts. Et il faudra donc que Darvin Ham compose une rotation avec les forces en présence.

Publicité

La rotation des Lakers : surprenante… et bien trop juste ?

Jovan Buha, qui couvre les Lakers pour The Athletic, a récemment dévoilé le 5 majeur et le banc le plus probable. Voici à quoi ressemblerait la lineup des titulaires, dans un scénario (probable) où Anthony Davis est décalé au poste 4 afin de le préserver :



Pas nécessairement l’étoffe d’un prétendant au titre, certes, mais un 5 majeur tout de même très solide, capable de faire peur à n’importe qui en playoffs. En revanche, le bât sérieusement au niveau du banc de touche, que Buha a construit… sans Talen Horton-Tucker !

Publicité

Soyons honnêtes : il est difficile d’imaginer ces remplaçants donner du fil à retordre aux écuries les plus huilées de la ligue. L’absence de THT a de quoi surprendre, mais d’après The Athletic, ses carences défensives occasionnelles et son incapacité à développer un shoot fiable sont rédhibitoires. Le jeune joueur conserve pourtant une belle cote sur le marché des transferts, même si les Lakers peuvent se mordre les doigts de ne pas avoir profité de la hype autour de lui lors de la dernière intersaison.

Wenyen Gabriel, Stanley Johnson et Max Christie sont les autres laissés pour compte de cette rotation à 10 joueurs, qui aura bien du mal à être sérieusement considérée comme un candidat crédible au titre. Bref, pas de doute : Russell Westbrook doit plus que jamais être tradé, afin de permettre aux Angelinos d’avoir la latitude pour améliorer cet effectif encore trop juste.

Publicité

L’enseignement est sans appel : si le domino Westbrook ne tombe pas, les Lakers n’auront tout simplement pas un roster taillé pour venir titiller les meilleures équipes en playoffs. Et ça, ce n’était pas franchement l’objectif après la dernière saison catastrophique…

Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA