NBA – Draymond Green et Kyle Kuzma s’en prennent à une pépite des Lakers !

NBA Kuzma raillé par LeBron et AD
NBA (DR)

Même lorsqu’ils ne sont pas bons, les Lakers restent l’une des franchises les plus médiatisées de la ligue. La preuve, dans le dernier épisode de son podcast, Draymond Green et son invité Kyle Kuzma se sont exprimés sur les Purple and Gold, et plus particulièrement sur une pépite.

Publicité

Draymond Green est peut-être un joueur des Warriors, une légende même, sa connexion avec Los Angeles et les Lakers reste très importante. En effet, il est l’un des meilleurs amis de LeBron James dans le microcosme NBA, les deux viennent par exemple de partir en weekend, et il est surtout un client de Rich Paul, l’agent le plus puissant de la ligue, qui place de nombreux joueurs chez les Purple and Gold.

D’ailleurs, suite aux dernières rumeurs le concernant, le nom de l’intérieur est revenu avec insistance dans la Citée des Anges. Selon plusieurs journalistes Draymond Green serait à la recherche d’une prolongation max à Golden State, chose que Bob Myers et les autres dirigeants ne seraient pas enclins à lui offrir. Il faut dire qu’à son âge et avec son niveau en playoffs, il n’est pas en position de force.

Publicité

Draymond et Kuzma ne comprennent pas Austin Reaves

Et forcément, quand Kyle Kuzma a accepté de participer au dernier épisode de son désormais légendaire podcast, la conversation a rapidement tourné autour des Lakers, son ancienne franchise. Le quadruple champion et le joueur des Wizards ont notamment évoqué l’avenir d’Austin Reaves, et ils n’ont pas hésité à l’attaquer pour une raison simple : il n’est pas bon sur le plan marketing.



Draymond Green : J’ai vu qu’Austin Reaves, qui évolue chez les Lakers, essayait de se débarrasser de deux de ses surnoms… Mais frère, tu n’as absolument rien fait dans ta carrière pour te permettre d’éliminer les surnoms que les fans t’ont donnés. J’ai été surpris quand j’ai entendu cette histoire. Il devrait accepter ses surnoms et en tirer profit. Je peux comprendre la logique derrière « AR-15 », mais sur un terrain de basket, personne ne fera le rapprochement avec l’arme.

Publicité

Kyle Kuzma : Personnellement je trouve que « Hillbilly Kobe » est incroyable. Il doit s’approprier celui là, sérieusement mon gars. C’est le feu. Tout ce qui est avec « Kobe » à Los Angeles est bien. Si j’étais lui je débarquerais à la salle déguisé en paysan.

Draymond Green : Si j’étais lui, j’essayerais de m’imprégner de ce surnom, d’en tirer profit. Je voudrais être dans le prochain « White Men Can’t Jump ».

Pour le champion et l’ancien des Lakers, Austin Reaves ne réalise pas forcément une bonne opération sur le plan marketing en refusant les surnoms qui lui sont donnés par les fans. En effet, quel meilleur moyen pour se faire une place en NBA que d’être reconnu dans toutes les salles, même grâce à un sobriquet ? Alex Caruso, son prédécesseur, s’est par exemple imprégné du « Carushow », jusqu’à devenir un chouchou du Staples Center et signer un contrat lucratif !

Publicité

Draymond Green et Kyle Kuzma auraient sans doute aimé avoir des surnoms aussi marquants que « Hillbilly Kobe » ou « AR-15″… Alors forcément, ils ne comprennent pas la décision d’Austin Reaves de s’en séparer, alors qu’ils auraient pu être un passeport vers la gloire.

Déclarations Draymond Green Golden State Warriors Kyle Kuzma Los Angeles Lakers NBA 24/24 Washington Wizards

En direct : toute l'actu NBA