NBA – Une franchise de l’Ouest prête à ouvrir les vannes, multiples départs en vue ?

Les supertars NBA Stephen Curry, Nikola Jokic, LeBron James et DeMar DeRozan lors du All-Star Game 2022
NBA (DR)

On est encore loin du début de la saison 2022-23, mais certaines franchises pourraient encore procéder à quelques très gros chamboulements. C’est notamment le cas d’une équipe de la conférence Ouest, dont le départ d’une star pourrait générer un effet domino dans la foulée.

Publicité

À priori, on ne devrait pas voir le Jazz atteindre les playoffs en 2022-23. En tradant Rudy Gobert aux Timberwolves (un rival de division qui plus est), la franchise a clairement lancé une opération reconstruction. Afin que celle-ci se mette en marche pour de bon, il reste toutefois un dossier à boucler et pas des moindres, celui de Donovan Mitchell. L’arrière ne devrait pas faire long feu sur place, mais il est encore un membre de l’équipe et les négocations ne sont pas allées au bout, que ce soit avec le Heat ou les Knicks par exemple.

En fait, ce qui pose problème, c’est la contrepartie exigée par les Mormons, qui se veut très conséquente. À en croire les dernières révélations, le package qu’ils souhaiteraient obtenir est énorme… Cependant, il y a bien des chances pour qu’un deal soit finalisé avant l’automne, dans le cas de Spida. Auquel cas il ne sera pas le seul à devoir faire ses adieux, comme l’affirme le journaliste Michael Scotto. Selon lui, deux autres stars du roster devraient également faire leurs valises :

Publicité

Exode à venir du côté du Jazz ?

Si Mitchell est échangé, les dirigeants de la NBA pensent qu’une vente de feu se produira immédiatement dans l’Utah, signalant le début d’une reconstruction à long terme. Des équipes de calibre playoffs surveillent Bojan Bogdanovic et Patrick Beverley, les deux joueurs entrant dans une saison contractuelle, des sources de la ligue ont déclaré à HoopsHype.



Dans la mesure où Salt Lake City venait effectivement à se débarrasser de son franchise player, il est donc pratiquement garanti que les autres bons joueurs du groupe s’en aillent presque tous. Concernant Beverley, ce n’était pas une grosse surprise étant donné que le meneur avait mis les choses au clair, récemment. Avec ses qualités défensives et sa faculté à rentrer dans la tête de ses adversaires, le chien de garde ne devrait pas avoir trop de mal à trouver preneur.

Publicité

Le constat est similaire dans le cas de Bogdanovic, encore plus pour lui d’ailleurs puisque le Croate sort d’un exercice à 17 points de moyenne, le tout à de très bons pourcentages au tir. Coéquipier apprécié car ne faisant jamais de vagues au sein du vestiaire, il coche logiquement énormément de cases auprès de la concurrence, qui pourrait faire là main basse sur un ailier sérieux et capable de contribuer sur le champ. Attention cependant, ses derniers playoffs face aux Mavs ont mis en lumière ses faiblesses en défense.

On le comprend donc bien, tous ces joueurs pourraient permettre à Utah de récupérer pas mal d’assets, afin de reconstruire. Ils ne repartiraient d’ailleurs pas de zéro, puisqu’on a du mal à croire qu’ils parviendront à se séparer de Mike Conley. Le meneur est en perte de vitesse et son énorme contrat (47 millions de dollars sur deux ans) ne joue pas non plus en la faveur de la franchise, en termes de négociation. Il sera au moins là pour encadrer les nouveaux venus, dira-t-on.

Publicité

Il y a de fortes chances pour que l’effectif du Jazz ait un visage bien différent de celui de 2021-22, d’ici à quelques jours. Tout va dépendre du dossier Donovan Mitchell, dont l’avenir dictera aussi celui des Mormons.

NBA 24/24 Transferts & rumeurs Utah Jazz

En direct : toute l'actu NBA