NBA – Le choix ultra-risqué qui attend les Lakers avec Russell Westbrook !

Les superstars NBA des Los Angeles Lakers, Russell Westbrook et LeBron James, se félicitent
NBA (DR)

Sans trade pour le moment, les Lakers continuent de sonder le marché et de discuter avec des prétendants. Malheureusement pour eux, les retours sont compliqués, puisque Rob Pelinka refuse de céder certains atouts pour recruter de gros noms. Il y a pourtant urgence avec le camp d’entraînement qui se rapproche, ce qui veut dire que le front office devra faire un choix.

Publicité

Le mois d’août est déjà là, ce qui laisse un gros mois de travail aux franchises pour conclure leur effectif. On sait que les équipes aiment avoir leur roster disponible pour le début du camp d’entraînement, afin de préparer au mieux la campagne qui approche. Pour les Lakers, elle sera déterminante, surtout après le fiasco de la dernière saison. Jeanie Buss, la propriétaire, a promis des changements majeurs si un tel drama venait à se répéter.

Il y a une certaine pression pour LeBron James et compagnie, encore plus que d’habitude. L’obligation de gagner est présente, mais une question demeure : est-ce que l’équipe va faire confiance à Russell Westbrook ? Le meneur a été décevant, et semble clairement sur une pente descendante. Le trader est une décision logique, bien que Rob Pelinka refuse de faire le nécessaire, afin de conserver ces tours de draft (2027 et 2029).

Publicité

Les Lakers n’ont plus beaucoup de temps pour Westbrook

Soit Pelinka y tient et refuse de céder les premiers tours, soit le dirigeant joue la montre et espère du changement sur le marché. C’est possible avec les Nets, puisque Kyrie Irving est agent libre dans un an, forçant l’équipe à faire un choix le concernant. Selon The Athletic, les Angelinos devront faire de même avec Westbrook, et avant le camp. Conserver Brodie, c’est potentiellement compromettre l’ambiance du vestiaire.



Il y a un moment où les Lakers devront décider du sort de Russell Westbrook, puisque le front office pourrait manquer l’opportunité de l’échanger très bientôt. Il y a impression selon laquelle la deadline non officielle sera pour le camp d’entraînement. S’il est encore dans le roster assez tard au mois de septembre, il y aura beaucoup de distractions en dehors des parquets. Les médias demanderont des informations sur son futur, sa relation avec James et l’organisation, ou la vision et les responsabilité de Darvin Ham.

Publicité

En effet, Westbrook n’a pas besoin de gérer les médias à l’heure actuelle, comme ses coéquipiers d’ailleurs. Mais lors de la reprise, il aura l’obligation de se présenter et de jouer son rôle, ce qui veut dire répondre à des questions sensibles. Un exercice périlleux, surtout vu toutes les rumeurs de l’été. Si Brodie est encore là dans un mois, c’est que les Pourpre et Or sont prêts à encaisser les coups.

Mais d’ici là, il peut encore se passer beaucoup de choses. On sait que les Lakers continuent de négocier avec diverses équipes, dont les Knicks et le Jazz. Les deux franchises pourraient monter un trade majeur à travers la ligue, impliquant deux stars. Brodie est concerné, ce qui veut dire que le meneur doit se préparer à tout dans les prochaines semaines.

Publicité

Si Russell Westbrook reste aux Lakers, on peut être sûr que l’ambiance sera explosive sur le parquet, mais également en dehors. Une pression constamment présente, avec les médias qui voudront tout savoir sur les événements de l’été. Pas sûr que ce soit le meilleur moyen de lutter pour le titre.

LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24 Russell Westbrook Transferts & rumeurs

Toute l'actu NBA