NBA – La terrible vérité sur les Lakers qui va les plomber en 2022-23

Les superstars NBA des Los Angeles Lakers, Anthony Davis et LeBron James, avec la mine des mauvais jours
NBA (DR)

Auteurs d’un naufrage complet en 2021-22, les Lakers veulent y remédier sur le champ en livrant une belle campagne à partir de l’automne. Mais d’après un analyste réputé, mieux vaut faire une croix sur un prompt rétablissement… Les Pourpres et Ors souffriraient ainsi d’un défaut criant.

Publicité

La grosse décision de LeBron James l’a bien montré, les Lakers ne veulent pas perdre de temps pour se remettre en selle. Quoi de plus normal, après une saison catastrophique qui les a transformé en risée de la ligue. 33 victoires pour 49 défaites, une piteuse 11e place synonyme de playoffs ratés : on en attendait bien plus de la superteam californienne qui n’a jamais su fonctionner correctement. Hors de question que cela se répète une nouvelle fois.

Le premier objectif va donc logiquement être de gonfler les chiffres en matière de wins, avec probablement la marque des 55 matchs gagnés en ligne de mire. Un bilan suffisamment bon pour aller en post-season, mais aussi pour regagner la confiance des fans. D’après certains observateurs cependant, c’est très mal parti… S’étant livré à un gros débat sur le sujet avec Max Kellermann, l’analyste Tim Bontemps pense en effet que la réalité sera beaucoup moins glorieuse :

Publicité

Les Lakers trop dépendants de la santé de LeBron et Davis



Kellerman : Si AD joue 62 matchs et LeBron 68, 65 matchs, la dernière fois qu’ils ont fait ça, ils ont fumé tout le monde. Jokic et Jamal Murray n’ont pas fait le poids face à eux. Il n’y a pas match.

Bontemps : Il y a une différence significative, cependant. Cette équipe avait un réel soutien autour d’eux, cette équipe n’en a pas. Aussi bons que soient ces deux gars, 80% du roster fait partie des pires de la ligue, franchement, en termes de talent.

Publicité

Bontemps : Donc, quand vous regardez à quel point la Conférence Ouest est profonde au sommet et que vous regardez la quantité de trous que les Lakers ont. Oui, si LeBron James et Anthony Davis sont en bonne santé toute la saison et jouent plus de 70 matchs, je pense qu’ils peuvent gagner 45-48 matchs. Mais c’est le résultat le plus élevé selon moi et je pense qu’il est plus probable qu’ils terminent avec un bilan en dessous de ce chiffre.

Désormais âgé de 37 ans, le King a le poids de ses 19 saisons qui se fait de plus en plus ressentir sur ses épaules, lui qui n’est pas épargné par les soucis depuis des mois. Quant à AD, c’est un éternel blessé qui n’a pas dépassé la barre des 45 matchs sur un exercice depuis 2019-20. Et derrière eux, le groupe de Darvin Ham n’aurait pas ce qu’il faut pour briller en leur absence. Vraiment pas ce que les fans de Los Angeles souhaitaient entendre…

Publicité

Les Lakers veulent rebondir à tout prix en 2022-23, mais à en croire Tim Bontemps, l’effectif est trop dépendant du duo LeBron James-Anthony Davis. Et vu que les deux superstars squattent régulièrement l’infirmerie depuis un moment, ça leur sera fatal à un moment ou un autre.

Los Angeles Lakers NBA 24/24

Toute l'actu NBA