NBA – L’énorme coup de bluff des Lakers sur le marché !

Les superstars NBA des Los Angeles Lakers, Russell Westbrook et LeBron James, se félicitent
NBA (DR)

Rob Pelinka n’a qu’une seule mission d’ici la reprise : trouver un renfort pour les Lakers, et un gros nom de préférence. Russell Westbrook devrait faire le voyage inverse, sauf que les Angelinos ne trouvent rien pour le moment. Pourtant, selon un journaliste du LA Times, la franchise a tenté un coup de bluff sur le marché. Pas sûr que cela fasse une grande différence.

Publicité

Damian Jones, Lonnie Walker, Juan Toscano-Anderson ou encore Thomas Bryant, voilà les premières signatures des Lakers au début de l’été. Des moves mineurs, qui ne feront pas une grande différence pour le titre l’an prochain. On parle ici de joueurs qui devraient sortir du banc, même si leur impact peut être très intéressant, notamment en défense. La priorité est ailleurs, comme le simple fait de maintenir Anthony Davis en bonne santé.

Si l’intérieur se blesse, on sait déjà que les Angelinos passeront un mauvais moment, même avec LeBron James dans les parages. Seule inconnue ? Russell Westbrook, qui ne sait même pas où il jouera dans quelques mois. Il reste un Laker à ce jour, mais il sait pertinemment que son nom est mentionné dans quelques discussions pour un trade, Rob Pelinka lui cherchant une porte de sortie. Pour l’heure, ça ne fonctionne pas.

Publicité

Une surprise possible pour les Lakers ?

On sait que le dirigeant a discuté avec les Nets, pour Kyrie Irving, ou avec les Pacers. On parle ici de deux joueurs en retour, à savoir Buddy Hield et Myles Turner. Mais là encore, impossible de trouver un accord, ce qui inquiète les supporters. Est-ce que Pelinka peut surprendre les fans d’ici la reprise ? Selon Dan Woike, du LA Times, c’est le message que l’équipe veut envoyer à la ligue.



Si Kevin Durant et Donovan Mitchell sont échangés, et surtout quand, cela permettra de faire un peu plus d’espace pour un trade de Russell Westbrook. Des sources proches des Lakers insistent sur le fait qu’ils possèdent de nombreuses options concernant un échange, au-delà de celles qui ont été évoquées (Irving, Hield ou Turner). Le temps devrait permettre d’en savoir plus.

Publicité

Un coup de bluff ? Possible. Les Angelinos veulent faire croire que les options sont multiples pour lâcher Westbrook, ce qui est peu probable. Son contrat à 47 millions effraie du monde, ce qui veut dire que la franchise devra probablement lâcher deux premiers tours de draft pour s’ouvrir de nouvelles possibilités. Mais là encore, il s’agit d’améliorer ce roster, et non de l’affaiblir.

Il faut rappeler qu’aux dernières nouvelles, la priorité des Pourpre et Or reste Irving. Son dossier est en stand-by en attendant Kevin Durant, ce qui peut expliquer que les Lakers temporisent. Mais si rien ne bouge avant le début du camp d’entraînement, deadline non officielle pour les trades, on peut penser que Pelinka passera à l’action ailleurs. Reste à savoir s’il trouvera la perle rare, permettant de rêver d’un titre.

Publicité

Les Lakers ne sont pas sous pression avec Russell Westbrook, c’est en tout cas ce qu’ils veulent faire croire. La franchise possède de nombreuses possibilités de trade, mais pourtant, chacun préfère jouer la montre pour l’instant. On devrait assister à du mouvement en septembre, du moins si Rob Pelinka trouve quelque chose de satisfaisant.

Los Angeles Lakers NBA 24/24 Transferts & rumeurs

Toute l'actu NBA