NBA – Grondé par sa mère, Shaq s’aplatit devant sa victime préférée !

NBA Gobert détruit après ses propos sur Shaq
TNT (DR) / NBA (DR)

Déjà très bavard et incisif durant sa carrière de joueur, Shaquille O’Neal n’a pas perdu son franc-parler suite à son retrait des parquets. Habituée des critiques assassines, la légende de la ligue a cependant été contrainte de demander pardon à sa cible favorite !

Publicité

Certes, ses exploits sur les parquets lui accordent une crédibilité et une légitimité que peu d’autres joueurs peuvent se targuer d’afficher. Or, Shaquille O’Neal tend à s’en servir de plus en plus régulièrement, voire parfois à l’excès. La plupart de ses prises de parole dans les médias contiennent ainsi de gros reproches adressées à la nouvelle génération NBA, et plus spécifiquement aux grands pivots actuels.

Difficile pour lui de se montrer clément envers ses successeurs dans les raquettes de la ligue en se basant sur ses propres performances. Dès lors, il arrive régulièrement qu’il se moque d’eux pour leurs prestations sur les parquets, ou pour leur mentalité qui se révèlerait bien moins irréprochable que la sienne. Certains vont d’ailleurs avoir plus souvent tendance à recevoir ses attaques que d’autres.

Publicité

Shaquille O’Neal fait machine arrière sur Dwight Howard

Dans le dernier épisode de son Big Podcast, O’Neal a adopté un ton plus solennel qu’à l’habitude, commençant par reconnaitre ses torts vis-à-vis de ses deux acolytes, Nischelle Turner et Anthony « Spice » Adams :

Tout d’abord, je tiens à m’excuser auprès de vous deux de ne pas vous avoir appelés pour Thanksgiving. J’ai eu de drôles de difficultés avec mon iPhone. Ces trucs sont waterproof, mais jusqu’à quelle profondeur ?



Au lieu de se montrer reconnaissant en ce jour si particulier pour les Américains, le Diesel s’est donc confondu en excuses pour avoir snobé ses deux interlocuteurs. Ces derniers n’ont d’ailleurs pas été les seuls à devoir pardonner l’ancien pivot. Quelques secondes plus tard, Shaq a de nouveau tenté de faire amende honorable auprès… de Dwight Howard, qu’il a fracassé à plusieurs reprises depuis son exil à Taïwan :

Publicité

Et j’ai été grondé par maman hier pour m’être embrouillé avec Dwight. Du coup, Monsieur Dwight Howard, je vous dois une excuse. Je ne te froisserai plus jamais. Je suis désolé si je t’ai blessé en disant ces choses-là.

Garde-fou de son fils, Lucille O’Neal a donc une nouvelle fois réussi des merveilles, puisqu’elle l’a enfin poussé à revenir sur ses propos cinglants à l’égard du pivot star des Taoyuan Leopards.

Un discours qu’elle aurait également pu tenir au sujet de Rudy Gobert, qui continue lui aussi de subir les foudres de son illustre prédécesseur. Shaq s’en est en effet pris à l’intérieur français après que ce dernier a critiqué les fans des Timberwolves pour leurs huées. Gobzilla aurait donc tout intérêt à passer un coup de fil à la mère du Big Cactus pour obtenir à son tour réparation !

Publicité

En attendant de présenter ses excuses à Rudy Gobert, Shaquille O’Neal a d’ores et déjà tenté d’obtenir le pardon de Dwight Howard, qu’il serait soi-disant prêt à laisser tranquille. Vivement qu’il affiche la même volonté avec le pivot des Bleus !

Déclarations Dwight Howard NBA 24/24 Shaquille O'Neal

Toute l'actu NBA