NBA – La sortie ultra-cash de Zion Williamson sur Steph Curry

La star NBA des New Orleans Pelicans, Zion Williamson, pourrait être transférée aux Golden State Warriors et évoluer aux côtés de Stephen Curry via un échange à 3 joueur
NBA (DR)

Dans une relative discrétion, Zion Williamson effectue un gros retour sur les parquets après sa saison blanche de l’an dernier. Il l’a d’ailleurs confirmé vendredi face aux Spurs, et a livré par la suite une déclaration pleine d’assurance mentionnant… Stephen Curry !

Publicité

Quand certains All-Stars peinent à retrouver leur niveau d’antan après une saison passée à l’infirmerie, lui n’a semble-t-il rien perdu de sa superbe. Zion Williamson affiche de nouveau un niveau redoutable sous le maillot des Pelicans, qui ont encore surfé sur son talent contre San Antonio, vendredi. Les 30 points, 15 rebonds et 8 passes décisives du golgoth ont joué un grand rôle dans la belle victoire des siens (117-99) :

Publicité

Zion, déjà indéfendable comme Giannis et Steph ?!

En véritable promenade dans la défense des Spurs, Williamson a une fois de plus perforé le rideau adverse en drivant majoritairement sur sa main gauche préférentielle. Conscients de cette propension à pénétrer de ce côté, ses adversaires se montrent pourtant incapables de le stopper. Invité à réagir à ce paradoxe, l’intérieur de New Orleans s’est rapproché sans pression de Giannis Antetokounmpo… et Steph Curry :



Publicité

C’est dur de répondre à cette question sans paraitre arrogant. Mais ce serait comme demander à quelqu’un de bloquer l’accès au cercle à Giannis, ou d’empêcher Curry de shooter à 3 points. Donc même si on me force à aller sur ma main droite, je vais le faire, parce que dans tous les cas, j’ai des shooteurs autour de moi, donc je vais quand même avoir accès au panier. Mais ce n’est pas aussi facile que ça en a l’air !

Certes plus à l’aise en utilisant sa main gauche, Zion se révèle également capable de sanctionner les défenses qui chercheraient à lui couper cet axe prioritaire. Soit en allant conclure dans la peinture main droite, soit en décalant les artilleurs qui l’entourent chez les Pels. Une véritable équation insoluble pour Gregg Popovich, mais aussi pour les autres coachs de la ligue, qui ont décidément du souci à se faire avec le colosse !

Publicité

Si ses statistiques font moins parler que celles de Giannis Antetokounmpo ou Stephen Curry, Zion Williamson se considère tout aussi problématique pour les équipes rivales. Ce ne sont certainement pas les Spurs qui vont aller à son encontre là-dessus !

Déclarations NBA 24/24 New Orleans Pelicans Stephen Curry Zion Williamson

Toute l'actu NBA