NBA – Les 11 moments les plus irrespectueux de l’histoire

Allen Iverson Tyronn Lue Step Over 2001

La NBA, c’est avant tout une question de confiance en soi. Et dans ce domaine, certains joueurs excellent. La preuve avec une sélection des plus gros manques de respect en NBA, même si bien évidemment, cette liste n’est pas exhaustive. 

Publicité

Il y a en NBA des actions que l’on oublie pas. Que ce soient des game-winners, des dunks, ou même des actions insolites, certaines images restent gravées dans les mémoires.

Il y a aussi des cas où les joueurs n’ont vraiment pas respecté leur adversaire. On vous propose une petite compilation non exhaustive des actions où le respect était probablement en vacances.

Le crossover assassin de James Harden (2018)

Les Rockets reçoivent les Clippers. James Harden a la balle au niveau de la ligne des trois-points et lâche un crossover venu du ciel. Son vis-à-vis, Wesley Johnson, roule par terre et regarde Harden fixer longuement le panier. Il se relève, se précipite au contre, mais c’est trop tard : le joueur des Rockets fait trembler les filets.

Scottie Pippen trash-talke tout le monde (1994)

Les rencontres entre les Bulls et les Knicks dans les années 90 étaient généralement très animées. Et c’est ce qui s’est passé lors du game 6 du deuxième tour des playoffs 1994. Sur une contre-attaque, Scottie Pippen claque un dunk monumental sur Patrick Ewing avant de le chambrer en lui passant par-dessus alors que le pivot est toujours au sol. Pippen se dirige ensuite vers Spike Lee et le trash-talke également.

Publicité

Steph Curry chambre avant que son tir ne rentre (2016)

Stephen Curry est insupportable de talent. L’un de ses passe-temps favoris ? Le prouver. Isolé dans le corner du côté du banc adverse, le meneur des Warriors aime s’amuser à tirer à trois points et se retourner vers ses adversaires avant même que le ballon ne soit rentré. Il faut quand même être sacrément sûr de son coup, mais quand on s’appelle Curry…

DeAndre Jordan pulvérise Brandon Knight (2013)

Cette action atteint les summums de l’irrespect. Sur un énième alley-oop de Chris Paul, DeAndre Jordan vient claquer un énorme dunk. Le petit plus vient du fait que Brandon Knight ait tenté de contester la passe. Au vu du résultat et des réactions des joueurs autour de lui, on peut penser qu’il regrette sa tentative.

Publicité

Le jump-shoot du milieu du terrain de Paul George (2014)

Irrespect total de la part de Paul George. Alors que son équipe galère à marquer, le ballon lui revient quasiment à la moitié de terrain. On vient défendre sur lui, mais PG, pressé par un bug d’horloge, fait signe que ce n’est pas la peine : il n’avancera pas. Il prend son shoot. Ça rentre, il reste figé comme une statue. Classe.


La vengeance de Shawn Kemp (1992)

Game 4 du premier tour des playoffs 1992 entre les Sonics et les Warriors. Shawn Kemp a un petit compte à régler avec Alton Lister, qui lui a mis un coup de poing lors du game 2. Alors quand il reçoit le ballon et qu’il voit celui-ci sous le panier, Kemp n’hésite pas une seconde. Le poster est violent, et le trash-talking qui suit en rajoute une couche.

Publicité

Le prank d’Amar’e Stoudemire (2012)

Sur le parquet du Heat, Amar’e Stoudemire ne s’est pas fait que des amis. Alors que son équipe est sévèrement menée de 16 points à 6 minutes du buzzer, il commet un passage en force sur Shane Battier. Son adversaire est au sol, il lui tend la main pour le relever, mais alors que Battier veut la saisir, Stoudemire tourne le visage et la retire. Un succulent mélange de non fair-play et d’arrogance.


Shaquille O’Neal humilie Chris Dudley (1999)

Si pour l’instant aucun geste n’a dérapé en embrouille, c’est parce que l’on a toujours pas évoqué Chris Dudley. En réussissant un dunk monstrueux sur lui, Shaquille O’Neal en rajoute un maximum pour propulser son vis-à-vis au sol. Dudley n’apprécie pas du tout, mais alors pas du tout. Un classique, surtout quand on constate le calme olympien du joueur des Lakers.


« Devine où est la balle ? »

Manu Ginobili est certainement l’un des joueurs les plus adroits balle en main, mais c’est aussi un sacré feinteur. Tous les joueurs se sont fait avoir au moins une fois par l’Argentin tant cela semblait crédible. La légende raconte d’ailleurs que ceux-ci sont encore en train de chercher le ballon. Pas vraiment un moment en soi mais on apprécie particulièrement la feinte sur Kevin Durant.

Publicité

Le « step over » d’Allen Iverson (2001)

Lors des playoffs 2001, Allen Iverson porte les Sixers jusqu’aux Finales. À l’occasion du game 1, « The Answer » ose un geste incroyablement irrespectueux sur Tyronn Lue. Alors qu’il réussit à éliminer son adversaire puis tirer, il finit par faire tomber Lue au sol. Iverson lui passe ensuite par-dessus en prenant bien le soin de ne pas le toucher. Légendaire.


LeBron James ne laisse aucune chance à Jason Terry (2013)

Cette action-là, Jason Terry n’avait aucune chance d’en réchapper. Alors qu’il perd le ballon, Mario Chalmers le passe à Norris Cole qui met LeBron James sur orbite. Terry tente de contester mais l’ailier du Heat est trop haut et l’action se termine en énorme poster. James se permet même un petit taunt alors que le joueur des Celtics est à terre, récoltant une technique au passage.

Découvrir aussi : Le moment le plus « sauvage » en carrière de chaque superstar

Encore une fois, cette liste n’est pas exhaustive. Elle pourra d’ailleurs être complétée au fil des années !

Publicité

Dernières actualités