L’intérieur va rejoindre l’Europe après une saison rookie avec les Phoenix Suns. Le CSKA met la main sur un poste 4-5 rebondeur, capable de s’écarter du cercle.

Alec Peters (23 ans, 2m06) vient de s’engager avec le géant russe pour une saison. Drafté l’été dernier à la 54ème position par les Phoenix Suns, le joueur formé à Valparaiso tournait à un bon double-double de moyenne lors de sa dernière année universitaire (23 points, 10 rebonds). Il signe un two-way contract avec le club de l’Arizona et partage son année rookie entre le NBA (20 matchs) et la G-League (35 matchs).

Dans la grande ligue, il apparait 11 minutes en moyenne pour 4.3 points et 1.9 rebond. En fin de saison, il s’offre un peu de lumière avec une marque à 36 points (8/13 à  3 points) face aux Dallas Mavericks… tout en sortant du banc. Cette performance fera dire à Rick Carlisle (coach de Dallas) :

« Nous avons eu du mal à arrêter Larry Bird déguisé en Alec Peters »

En G-League, Peters tourne à 17.6 points avec un bon 41% à longue distance, mais aussi 7.2 rebonds, 1.9 passe en 34 minutes de jeu. Il enchaine les grosses performances dont deux fois 34 points, deux fois 15 rebonds et 6 double-double. Poste 4 moderne, bon rebondeur, il s’inscrit parfaitement dans le style Euroleague.

A lire également : Elgin Cook rejoint le Cedevita Zagreb !