Jeep Élite – Alexis Ajinça de la NBA vers l’ASVEL ?

Alexis Ajinça face à Dwight Howard, sous le maillot des Pelicans.

Actuellement en galère au poste de pivot, le LDLC ASVEL serait sur le point de signer un joueur d’expérience en la personne d’Alexis Ajinça.

Le LDLC ASVEL est à la recherche d’un pivot afin de remplacer Eric Buckner, parti à Monaco. D’après les informations d’Alex Biggerstaff, journaliste pour RMC Sport, le club rhodanien serait en négociations avancées avec Alexis Ajinça (30 ans, 2m18). Coupé par les Los Angeles Clippers en octobre dernier, le Champion d’Europe 2013 est actuellement sans contrat.

Drafté en 20ème position par Charlotte en 2008, Alexis Ajinça traverse l’Atlantique et rejoint la Grande Ligue. Malheureusement, il ne parvient pas à faire sa place dans une franchise NBA (Charlotte, Dallas, Toronto). Il fait son retour en France à Hyères-Toulon lors du lock-out NBA avant de s’engager avec la SIG Strasbourg. Il passe deux ans en Alsace sous les ordres Vincent Collet (2011-2013). Il réalise une saison 2012-2013 de haute volée (16.1 points 6.9 rebonds et 1.5 contre) et termine second pour le titre de meilleur joueur français de l’année, devancé par Edwin Jackson.

[…] A lire également : Notre portrait complet sur la carrière d’Alexis Ajinça

Il décide ensuite de retenter sa chance en NBA en signant avec la Nouvelle-Orléans en décembre 2013. C’est aux Pelicans qu’il a passé les cinq dernières saisons mais il n’a pas joué en 2017-2018 à cause d’un problème de tendon rotulien. Il a disputé 293 matchs NBA en carrière pour des moyennes de 5.3 points et 3.9 rebonds en 13 minutes.

Le LDLC ASVEL est une très bonne opportunité pour Alexis Ajinça s’il veut relancer sa carrière. Le club réalise un début de saison canon (1er de Jeep Elite avec 10v-2d, qualification pour le Top 16e en eurocup) et il pourrait facilement s’intégrer dans cette bonne dynamique. L’ancien NBAer peut même envisager disputer l’Euroleague en 2019-2020 avec le LDLC ASVEL. On retrouve les ambitions de Tony Parker et des dirigeants villeurbannais de fonder une équipe avec une base forte de joueurs français.

Rapatrier Alexis Ajinça, pivot très grand et expérimenté, serait un vrai coup de maître de la part du président Tony Parker. Affaire à suivre…

Mais aussi : Sergii Gladyr de retour à Monaco

Les dernières actualités