Les 76ers sont en grande forme. Confirmation après leur victoire contre Boston la nuit dernière. L’effectif commence à se comprendre et à s’apprivoiser, pour le plus grand plaisir de Jimmy Butler qui voit grand pour Philadelphie. Explications.

Philadelphie se positionne comme un vrai prétendant au titre avec les ajouts de Jimmy Butler et Tobias Harris en cours de saison. Les 76ers trouvent en ce moment un bon rythme, en témoigne la victoire contre Boston la nuit dernière (118-115). Une grosse victoire contre leur bête noire qui fait plaisir et donne confiance à l’effectif. Jimmy Butler a d’ailleurs affiché sa satisfaction face à l’effectif actuel auprès de Tim Bontemps d’ESPN :

« On a du vrai talent dans notre cinq majeur. Quand tu regardes notre effectif, je pense que l’on a un groupe capable de faire quelque chose de spécial en playoffs si on est tous sur la même longueur d’onde, si on joue dur et qu’on se donne tous à fond ».

A lire également : Marcus Smart éjecté après avoir envoyé Joel Embiid à terre !

L’arrière des 76ers y croit dur comme fer : son équipe sera à surveiller. Il faut dire que, niveau talent, les hommes de Brett Brown ont de vrais atouts. Joel Embiid, Ben Simmons, Tobias Harris et donc Jimmy Butler forment un très beau quatuor assez complémentaire. Mais il va falloir trouver la meilleure alchimie car les quatre stars vont vouloir leurs shoots. L’objectif est donc de satisfaire les 4, et de jouer sans état d’âme.

C’est sûrement ce qu’a voulu dire Jimmy Butler. A vrai dire, il n’est pas forcément le mieux placé pour donner ce conseil alors qu’il s’est embrouillé avec son coach et ses coéquipiers en début d’année. Mais la mayonnaise semble prendre en ce moment, car Philadelphie est sur une série de 6 victoires consécutives. Plus globalement, la répartition des points semble bien se faire car les quatre stars (plus J.J Redick qui complète le 5) tournent à plus de 17 points de moyenne sur la saison. Si cette stat persiste jusqu’en avril, ce sera une première dans l’histoire de la ligue.

Des Finales NBA ? Jimmy Butler ne le dit pas mais c’est assez clair qu’il voit ses Sixers aller loin. Et pourquoi pas ? Après tout, ils sont troisièmes à l’Est.

Mais aussi : Kevin Durant a tenu sa promesse envers Nick Collison