Publicité

NBA – Steve Kerr un peu plus dans l’histoire

Dans la large victoire des Warriors sur les Hornets, Steve Kerr est un peu plus rentré dans l’histoire des coachs la ligue, cinq saisons seulement après son arrivée dans la Baie. Explications.

Grâce à la large victoire de Golden State contre Charlotte (137 -90), les Warriors ont de nouveau remporté le titre de division Pacifique, comprenant les Lakers, Clippers, Kings et Suns. Et cela, pour la cinquième saison consécutive.

Une prouesse qui permet également de faire rentrer Steve Kerr un peu plus dans l’histoire : il est devenu le deuxième coach à remporter sa division lors de ses cinq premières saisons à la tête d’une équipe. Il égale un certain Pat Riley aux Lakers, toujours dans la même division. Mais Kerr a encore du pain sur la planche s’il veut égaler l’ancien coach des Lakers, qui a en effet remporté sa division neuf fois de suite entre 1981 et 1990.

A lire également : Les Lakers ont dû convaincre Lebron James de mettre un terme à sa saison

Une performance logique au sein d’une division plutôt faible, hormis les Clippers. Logique, mais tout de même remarquable, dans la mesure où Steve Kerr a réussi à développer au fil des années un très beau jeu chez les Dubs, très rythmé à distance. Deux ans après son arrivée, Golden State signait d’ailleurs une saison historique en 73-9, record dans la ligue.

Pour réaliser cette montée en puissance, il a su conjuguer des choix de draft intelligents (Steph Curry, Klay Thompson, Draymond Green) avec les arrivées de deux super-stars que sont Kevin Durant et DeMarcus Cousins. Un gros package d’égo à Golden State, que Steve Kerr a bien réussi à assembler, pour une alchimie relativement saine dans le roster.

Avec ce nouveau titre, Steve Kerr continue de se positionner parmi les plus grands entraîneurs de l’histoire. En route vers le three-peat ?

Actualités Basket USA Facebook

Mais aussi : Les joueurs bouleversés par le décès du rappeur Nipsey Hussle

NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA