NBA – Le coup de coude de Ben Simmons dans les parties intimes de Kyle Lowry

Ben Simmons met un coup de coude à Kyle Lowry

Philadelphie a largement dominé Toronto cette nuit (116-95), prenant un avantage de 2 à 1 dans la série. Un match marqué par l’énorme moulin à vent de Joel Embiid… et quelques actions litigieuses.

Ben Simmons est décidément de toutes les embrouilles ou presque lors de ces playoffs. Après son « beef » avec Jared Dudley lors du premier tour face aux Nets, l’Australien s’est cette fois-ci accroché avec Kyle Lowry, mais physiquement. Après une lutte au rebond sur laquelle il a estimé que le meneur des Raptors aurait pu lui faire mal, Simmons a administré un coup de coude dans les bijoux de famille de Lowry :

Volontaire ou non, on vous laisse juger. Il est intéressant de noter que rien n’a été sifflé, et que les arbitres n’ont pas pris la peine d’aller consulter les replays pour décider d’une éventuelle sanction envers le Sixer. Serge Ibaka n’a pas eu la même réussite sur son coup de coude envers JJ Redick, écopant d’une flagrante 1 :

A lire également : Comment Tony Parker a fait franchir un gros cap à Klay Thompson

Au-delà de ces deux petits incidents assez typiques des playoffs, il n’y a pas vraiment eu match entre Philadelphie et des Raptors dépassés de toute part. Les Sixers ont pu s’appuyer sur leur collectif et leurs fortes individualités (33 points et 10 rebonds pour Joel Embiid, 22 pour Jimmy Butler, 15 pour Redick, 13 pour Tobias Harris), tandis qu’en face, le pauvre Kawhi Leonard et ses 33 points ont paru bien esseulés. Fidèle à lui-même, Pascal Siakam a certes livré une belle partie (20 pions), mais les autres Raptors n’ont pas répondu présents dans l’ensemble.

Une défaite qui fait mal sur le plan comptable et psychologique. Alors que les Raptors jouent non seulement pour aller en finale des playoffs, mais aussi pour convaincre Kawhi Leonard de rester à Toronto l’an prochain, une telle prestation envoie un bien mauvais signal. Kyle Lowry a été particulièrement médiocre, retombant dans ses éternels travers (7 points à 2/10 au tir).

Le Game 4 s’annonce d’ores et déjà comme l’un des plus importants de l’histoire de la franchise de Toronto. Aux hommes de Nick Nurse de répondre présents, sans quoi l’été pourrait être long.

Mais aussi : D’Angelo Russell arrêté avec de la drogue

Ben Simmons Kyle Lowry NBA 24/24 Philadelphia 76ers Toronto Raptors

Les dernières actualités