La famille Curry est sous le feu des projecteurs depuis plusieurs scènes d’insultes en sa direction. La situation est loin de plaire au meneur des Warriors, qui s’est exprimé sur le dernier épisode en date : celui de sa mère.

Mardi, à la fin du match 5 remporté par Golden State à Toronto, des fans de Toronto se sont pointés devant l’hôtel des parents de Stephen Curry, Dell et Sonya, pour les insulter. Les supporters canadiens se sont notamment attaqués à Sonya Curry, qui a logiquement répondu.

Steph Curry a réagi à cet incident désolant, qui n’aide pas la réputation des supporters de Toronto, déjà coupables d’un accrochage semblable envers sa femme, Ayesha Curry.


Je pense qu’après 5 années consécutives en finale et dans la lumière, c’est difficile d’éviter les interactions avec les fans qui veulent laisser leur empreinte sur la série, d’une façon ou d’une autre, surtout avec les réseaux sociaux de nos jours.

Je pense que c’est un peu stupide, pour être honnête, des gens qui campent à l’extérieur de notre hôtel pour nous crier des injures à nous ou à des membres de notre famille… Mais on gère tout ça avec classe et essaie d’ignorer ça du mieux qu’on peut.

Et s’ils [les fans] en tirent quelque chose, c’est comme ça. Mais cela ne nous affecte pas du tout, ni dans nos objectifs, ni dans la façon dont nous nous portons en tant qu’équipe, joueurs, personnes qui nous représentent, et familles.

Lire aussi | Le joueur clé pour que les Lakers obtiennent Anthony Davis !

Il faut tout de même faire remarquer que l’un des fans présents lors de l’accrochage avec les parents Curry a aussi crié :

Tu es le meilleur Dell, n’écoute pas ces types !

Pour rappel, Dell Curry est un ancien joueur NBA qui a évolué aux Raptors de 1999 à 2002. La femme de Steph Curry, Ayesha, a elle-même la nationalité canadienne et est née dans la banlieue de Toronto. La famille Curry a donc une relation spéciale avec le Canada et plus spécifiquement Toronto. Cela n’a cependant pas empêché certains fans d’engager des remarques insultantes envers la famille du meneur star des Warriors, dont Ayesha.

Ces Finales NBA sont globalement marquées par une animosité des fans envers les joueurs de l’équipe adverse. Le premier événement aura été l’agression verbale d’un fan des Raptors contre Ayesha Curry après le Game 2, suivi de l’incident entre Kyle Lowry et un fan des Warriors qui s’est trouvé être actionnaire de la franchise, durant le Game 3.

Les tensions se sont accumulées pour trouver leur point d’exergue avec les applaudissements des supporters canadiens devant la blessure de Kevin Durant dans le Game 5. Et voici le dernier épisode en date.

Certains supporters des Raptors essaient tout de même de sauver la réputation du public canadien. Le geste d’un fan canadien pour Kevin Durant et les Warriors a été un fait marquant. L’animosité enregistrée durant ces finales se comprend aussi par le contexte hautement intense de ces finales, et les enjeux pour une équipe de Toronto qui pourrait très bien obtenir le premier titre de son histoire.

Les fans de Toronto sont loins d’être tous des individus vulgaires et agressifs. Le célèbre show de Jimmy Kimmel l’a démontré très justement en interviewant des canadiens répulsifs au trash-talking et insultes dans les rues de Toronto (en plus d’être drôles).

A défaut d’excuser cette suite de comportements honteux d’une minorité des fans des Raptors (mais aussi des Warriors), on peut comprendre l’effervescence autour de ces Finales, qui restent plus que jamais un affront historique.

Dernières news NBA | Buzz du jour | Transferts | Franchises | Joueurs