Team USA – Une star se positionne pour les JO 2020 et prévoit de gros joueurs NBA !

0

Alors que la campagne 2019 de Team USA s’est soldée par un cuisant échec, les têtes sont tournées vers les JO 2020. Et le casting devrait être bien différent.

Si un constat doit être tiré de ce Mondial 2019, il est le suivant : dans l’ère actuelle du basket, être joueur NBA ne suffit plus à dominer une compétition internationale. Privés de plus de 30 stars, les Américains auront tout tenté avec un roster au rabais, mais la sentence a fini par tomber sous la forme d’une vague française.

Le message est clair, les USA devront envoyer une équipe garantissant autrement plus de certitudes l’an prochain s’ils veulent ramener l’or des JO de Tokyo.

Si l’impasse chez les top players a été quasi-générale cet été, beaucoup de stars devraient se montrer intéressées pour reprendre du service sous la tunique de l’Oncle Sam l’année prochaine. Il faut dire qu’aux Etats-Unis, le Mondial n’a pas grande valeur, tandis que les JO gardent une aura et un prestige qui attirent bien davantage.

Logique, donc, de voir certaines stars commencer d’ores et déjà à se positionner pour intégrer le roster. C’est le cas de Draymond Green, qui en a profité pour confirmer ce qu’on imagine déjà : après la déroute chinoise, c’est une armée de stars qui devrait débarquer aux JO.

Lire aussi | Kevin Durant y va cash sur le débat du GOAT

Oui, j’espère jouer aux JO. Je pense que beaucoup de gars voudront y jouer. A mon avis, beaucoup de gars vont vouloir participer aux JO l’an prochain, et j’espère être un des 12.

Draymond Green fera-t-il le cut ? Rien n’est moins sûr. L’aboyeur des Warriors était de la dernière campagne olympique en 2016, aux côtés notamment de Kevin Durant, Paul George, Jimmy Butler, Carmelo Anthony, Klay Thompson ou encore Kyrie Irving.

En 2020, on peut imaginer ces joueurs désireux de venir défendre leur titre (à l’exception d’Anthony, pour des raisons évidentes). Ajoutez à ça une éventuelle participation de LeBron James, qui pourrait bien être tenté de boucler la boucle avec Team USA, sans oublier James Harden, Anthony Davis et consorts s’ils souhaitent participer.

La fédération américaine devrait d’autant plus s’impliquer pour assembler le roster le plus terrifiant qu’il sera non seulement question d’aller chercher l’or, mais aussi de laver l’affront de ce Mondial.

Si Team USA s’est présentée sous sa forme mortelle cet été, attendez-vous à une déferlante en 2020. Question de fierté.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.