NBA – Nick Young soutient James Harden, Lou Williams veut changer le vote MVP

0

Deuxième du classement MVP cette saison derrière Giannis Antetokounmpo, James Harden pense qu’il aurait du gagner le trophée. Il a en tout cas un soutien en la personne de Nick Young, tandis que Lou Williams a ajouté son grain de sel.

Auteur d’une saison historique statistiquement parlant, James Harden n’a pourtant pas été élu MVP de la saison 2018-2019. Avec 36.1 points, 7.5 passes et 6.6 rebonds de moyenne par match, le barbu a livré un exercice légendaire. Visiblement pas suffisant aux yeux des médias, dont le vote est allé en majorité en direction du Greek Freak.

L’arrière des Rockets, lui, n’a toujours pas digéré cette décision. S’il reconnait que Giannis Antetokounmpo a proposé une saison incroyable, il pense que sa campagne l’était encore plus. D’après lui, les médias sont en partie responsable de tout ça : il estime que les journalistes votants ont leur préférence et qu’ils se concentrent sur certaines équipes en particulier.

Si la frustration de Harden est compréhensible, il va peut-être un peu trop vite en besogne en accusant les médias. Giannis a mérité son trophée de MVP, tout comme le barbu l’aurait aussi mérité. Performant et régulier du premier au dernier match de la saison, le Grec a emmené son équipe tout en haut de la Conférence Est, avec 60 victoires au compteur.

Malgré des statistiques individuelles absolument phénoménales, Harden a connu une saison collective un peu plus mouvementée. Quatorzièmes de la Conférence Ouest en début de saison, les Rockets ont mal débuté avant de se réveiller et finir la saison à la quatrième place. Cela a probablement joué.

Lire aussi | James Harden dévoile la clé du succès avec Russell Westbrook

James Harden reçoit en tout cas du soutien de certains joueurs. Le dernier en date ? Nick Young, via son compte Twitter. Le fantasque Swaggy P pense lui aussi que les médias ont scellé le sort du vote bien avant l’issue de la saison. Il cite également l’exemple de Russell Westbrook :

Je comprends pas comment JH n’a pas été back to back MVP et comment les médias se lassent d’un RW qui tourne en triple double de moyenne 3 années d’affilée, c’est fou.

Le traitement des médias envers certains joueurs seraient donc injuste pour Harden et Young. Lou Williams, lui, veut carrément changer les choses :

Les joueurs devraient voter.

La saison prochaine, le MVP 2018 devrait continuer sur sa lancée. Certainement motivé par ce qu’il considère comme un vol, il devrait à nouveau proposer des statistiques individuelles de haute volée. Il devra cependant partager le port du ballon avec son nouveau partenaire dans le backcourt et ancien coéquipier au Thunder, Russell Westbrook.

La cohabitation entre les deux hommes sera la clé de la réussite des Rockets. Tous les deux ont besoin du ballon dans leurs mains pour s’exprimer. Mais ils se connaissent et s’adorent, et nul doute qu’ils feront en sorte que l’équation fonctionne sur le terrain. Si c’est le cas, le duo peut faire très mal.

MVP en 2018, James Harden pense qu’il aurait du l’être aussi cette année, et il a visiblement du soutien dans la ligue. Une source de motivation supplémentaire pour le barbu à l’orée de la saison à venir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.