NBA – Les détails pas rassurants de Steph Curry sur sa blessure

NBA - Les détails pas rassurants de Steph Curry sur sa blessure
(DR)

Nouvelles peu rassurantes dans le cadre de la main cassée de Stephen Curry. Une complication qui jette un voile sur sa date de retour.

Publicité

Stephen Curry, à qui on promettait une saison de MVP, s’est fracturé la main face aux Suns après un contact avec Aron Baynes. Nouveau coup dur pour les Warriors dans un début de saison déjà difficile, où de nombreuses questions se posent du côté de la franchise finaliste en titre.

Le meneur était initialement annoncé comme absent trois mois suite à cette blessure, mais une petite complication pourrait retarder cette date de retour.

Publicité

Anthony Slater de The Athletic nous rapporte la dernière update, faite par le Chef lui-même :

Les deux citations clés de la disponibilité de Steph Curry : il dit qu’il avait une certaine irritation nerveuse dans sa main et révèle qu’il a besoin d’une deuxième intervention au début de décembre pour se faire enlever les broches.

Publicité

Lire aussi | Jayson Tatum réalise un des pires matchs de l’histoire des Celtics

Les nerfs de la main du double MVP ont donc été irrités à la suite de la mise en place des broches afin de la fixer. C’est un effet secondaire de l’opération qui est souvent observé, il devra donc être opéré à nouveau durant le mois de décembre afin de poursuivre sa réhabilitation.

Cette nouvelle opération retardera donc encore très probablement le retour sur les parquets de Stephen Curry, dans une saison qui s’annonce sans réels objectifs pour les Dubs, sinon tanker. Le staff prendra donc tout son temps afin d’éviter toute rechute, même si le meneur affirme viser un retour au printemps.

Publicité

Actuellement derniers de la conférence Ouest avec un bilan de 2 victoires pour 9 revers, les Warriors se retrouvent dans une position plus vécue depuis de nombreuses années. Ils se sont encore inclinés face au Jazz cette nuit 122-108 malgré le gros coup de chaud de D’Angelo Russell.

Récupéré via un trade pour former le backcourt avec Baby Face en l’absence de Klay Thompson, l’ex-meneur des Nets tourne actuellement à 26.3 points, 4 rebonds et 6.5 passes décisives par match. Dans un effectif très jeune, il apparaît comme le fer de lance offensif et aura donc les clés du camion durant les prochains mois… s’il n’est pas tradé.

Publicité

Nouvelle pas idéale pour les fans de Stephen Curry et des Warriors, qui devront sans doute attendre un peu plus longtemps avant de voir le retour du double MVP.

Publicité

Dernières actualités