NBA – Pourquoi les équipes sont « terrifiées » des Warriors l’été prochain

0

Bien que les Warriors n’inquiètent personne cette saison, la donne pourrait changer dès la saison prochaine. Avec le retour de leurs stars, un futur choix de draft et de l’argent à dépenser, les Dubs peuvent très rapidement revenir au sommet de la ligue. Et forcément, cette possibilité inquiète les autres équipes.

Publicité

Après une domination presque tyrannique sur la NBA durant près de 5 ans, les Warriors sont tombés de haut cette saison. D’abord, il a fallu digérer la grave blessure de Klay Thompson et le départ de Kevin Durant l’été dernier, légèrement compensé par l’arrivée de D’Angelo Russell. Puis est venue la blessure de Stephen Curry, qui ne devrait probablement pas jouer cette saison. Puis celles de Draymond Green et de D-Lo, pour ne citer qu’eux.

Si les deux derniers cités sont depuis revenus sur les parquets pour aider leurs coéquipiers, les Warriors ont dû pendant plusieurs matchs composer avec seulement 8 joueurs aptes à jouer… Difficile de faire des miracles dans ces conditions, et après une vingtaine de matchs, ils présentent le pire bilan de la ligue avec 4 victoires et 19 défaites.

Mais que personne ne se méprenne. Les Warriors seront de retour en playoffs dès la saison prochaine. Cette année est un accident de parcours, une sorte d’année de transition par défaut. Et c’est justement cette possibilité qui effraie le reste de la ligue, comme l’avance le toujours bien informé Tom Haberstroh de NBC Sports.

Les gens à qui je parle qui gravitent autour de la ligue craignent que les Warriors montent un transfert avec leur first-round pick, celui de 2020 (qui sera très haut, ndlr). La possibilité qu’ils récupèrent un joueur au potentiel All-Star est effrayante. Ou s’ils récupèrent un Luka Doncic durant la draft. Les autres équipes sont terrifiées.

Donc si vous ajoutez ce pick avec le groupe déjà établi, notamment Eric Paschall qui se développe bien… Certaines équipes passeront peut-être en mode année de transition.

Lire aussi | Jaylen Brown explique sa célébration buzz d’hier

En résumé, l’an prochain, les Warriors vont récupérer leurs Splash Brothers, Stephen Curry et Klay Thompson, en pleine possession de leurs moyens (du moins on l’espère). Draymond Green sera toujours là, peut-être que D’Angelo Russell aussi, bien que sa situation soit moins certaine. Ils vont également hériter d’un choix de draft très élevé, probablement dans le top 5. Enfin, n’oublions pas qu’ils auront près de 17 millions de dollars à utiliser lors de la free-agency…

Le futur pick de draft pourra être utilisé de différentes manières par Bob Myers, le GM des Warriors. Ils peuvent très bien sélectionner un jeune joueur et le développer aux cotés de leur trio de stars. Ou bien, ils peuvent tenter un transfert autour de ce pick dans le but de récupérer une autre star. On imagine qu’une offre centrée par exemple autour de ce choix de draft et D’Angelo Russell intéressa plus d’une équipe. Et quand on sait que les Warriors ont leur yeux rivés sur un certain Giannis Antetokounmpo, on commence rapidement à s’imaginer tout plein de scénarios…

Publicité

En somme, tous les éléments sont réunis pour que Bob Myers réussisse à construire un effectif bâti pour le titre, après seulement une seule année de transition. Effectivement, on peut alors comprendre la crainte montante dans l’esprit des autres équipes de la ligue.

Mais nous n’en sommes pas là. En attendant, les Warriors doivent terminer cette saison. Les clés sont données aux jeunes joueurs, et la 15ème place de la conférence Ouest semble inévitable. Mais que la ligue profite de ces quelques mois de repos de l’ogre Warriors. Une bête n’est jamais aussi agressive que lorsqu’elle est blessée.

Pas épargnés par les blessures cette année, les Warriors doivent rendre les armes temporairement. Mais leur retour dans l’élite l’an prochain pourrait être très violent. La reconquête de leur titre, perdu l’an dernier, ne va pas se faire attendre longtemps.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.