NBA – Les Lakers signent une première depuis leur saison 1985-1986

0

Les Lakers ont remporté leur 22ème match de la saison la nuit dernière face au Magic. Un succès synonyme de meilleur début de saison de la franchise après 25 matchs depuis la saison 1985-1986.

Cette saison s’annonçait grandiose pour les Lakers. Après l’arrivée d’Anthony Davis l’été dernier, les attentes autour du club étaient nombreuses. Et autant dire qu’ils n’ont pas déçu. Après 25 matchs, les hommes de Frank Vogel présentent un bilan de 22 victoires et 3 défaites, soit le meilleur de la ligue à égalité avec les Bucks de Giannis Antetokounmpo. Il s’agit également du meilleur début de saison de la franchise pourpre et or après 25 matchs depuis l’exercice 1985-1986. Cette année-là, les troupes de Magic Johnson et Kareem Abdul-Jabbar avaient en effet remporté 22 matchs sur 25 joués.

Ils remportaient même 2 matchs supplémentaires, portant le bilan à 24-3, avant de s’incliner face aux Spurs. Les Lakers de cette année peuvent-ils atteindre ce bilan ? C’est fort possible. Actuellement en plein road-trip sur la côte Est, ils s’apprêtent à affronter le Heat et les Hawks. Deux matchs largement à leur portée, même si l’affrontement face à Miami sera difficile. Les Lakers édition 2019-2020 sont en tout cas d’ores-et-déja en mode record de franchise après seulement 25 matchs. Assez impressionnant.


C’est la nuit dernière, face au Magic, que les coéquipiers de LeBron James ont égalé leurs aînés de la saison 1985-1986. Dans un match âpre, marqué par une échauffourée autour de Jared Dudley, les angelinos ont fait le boulot, comme d’habitude. Ce n’était pas beau, mais la victoire, la 22ème saison de la saison, était au rendez-vous au buzzer final.

C’était King James était le plus en vue sur le parquet. Le maitre à jouer des Lakers termine avec un joli triple-double : 25 points (11/24 aux tirs), 11 rebonds et 10 passes décisives. Moins en vue qu’à l’accoutumée, AD le seconde avec succès : 16 points, 12 rebonds, 6 passes décisives, 2 interceptions et 2 contres pour l’ailier-fort des Lakers. Côté Magic, on retiendra le match solide de Evan Fournier, très en forme ces dernières semaines, qui termine à 18 points (7/17), 2 rebonds et 5 passes décisives. Mais sans Nikola Vucevic et Markelle Fultz, il était difficile pour le Magic d’espérer faire tomber l’ogre californien.

Lire aussi | L’offre des Knicks pour Anthony Davis début 2019

Suite à un test réussi sur la côte Ouest la semaine dernière, où ils ont battu avec la manière le Jazz, les Nuggets ou encore les Blazers, les Lakers sont cette fois-ci en road-trip sur l’autre côte du pays. Après le Magic la nuit dernière, c’est le Heat, les Hawks et les Pacers qui attendent les hommes de Frank Vogel.

Puis ils concluront avec un énorme choc chez les Bucks, le 19 décembre prochain, pour un duel qui s’annonce immanquable entre les deux meilleures équipes de la ligue. Si les Lakers terminent ce voyage sur la côte Est invaincus, il sera grand temps de les prendre au sérieux.

Même si les Clippers se rapprochent d’eux lentement mais surement au classement de la conférence Ouest, les Lakers semblent intouchables cette saison, et la première place semble leur tendre les bras.

C’est donc possiblement avec l’avantage du terrain durant toute la durée des playoffs que les angelinos vont conclure la saison régulière. Une sacrée réussite pour une équipe qui avait complètement raté sa saison l’an passé. Il aura fallu être patient avec eux, mais le résultat en vaut la chandelle.

Désormais, les fans de la franchise doivent espérer que cette domination se poursuivra tout au long de la saison et emmènera leur équipe là où ils l’espèrent : avec le trophée Larry O’Brien dans les mains au mois de juin.

Une domination sans conteste. Voilà comment on pourrait résumer la saison des Lakers jusqu’à maintenant. Si la saison régulière sera très probablement gérée sans problème par LeBron et compagnie, il faudra confirmer en playoffs. Et attention à ne pas faire comme les Lakers 1985-86, qui avaient finalement échoué en post-season…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.