NBA – Zach LaVine réalise une première depuis 2010… et les Bulls depuis 1992 !

0

Pour sa troisième saison dans l’Illinois, Zach LaVine réalise de nouveau une très belle campagne. Et c’est une nouvelle prestation historique qu’il a délivré la nuit dernière, tout comme son équipe.

Dans une nouvelle saison sans grande ambition pour les Bulls, Zach LaVine tire son épingle du jeu. Parmi les rares motifs de satisfaction côté Chicago, il affiche cette saison des moyennes de 22.7 points, 4.4 rebonds et 4 passes. Reconnu pour ses qualités de dunkeur hors-pair dans un premier temps, l’arrière s’impose de plus en plus comme un fort scoreur. Et son dernier match confirme la tendance.

Face à Atlanta la nuit dernière, l’ancien Wolf a inscrit 35 points, remportant largement son duel à distance avec un Trae Young peu en jambes (15 points à 4/14). En 26 matchs, c’est déjà la cinquième fois cette saison qu’il dépasse la barre des 35 points contre 9 fois sur le reste de sa carrière. Seuls James Harden, Trae Young et Giannis Antetokounmpo font mieux sur ces deux premiers mois de compétition. Il pointe actuellement à la 17e position des meilleurs marqueurs de la ligue.

Et si LaVine parvient à être aussi redoutable dans le camp adverse, c’est en grande partie grâce à son adresse extérieure. Il est actuellement le sixième joueur le plus prolifique derrière l’arc, le tout avec un pourcentage de 42%, le meilleur de sa carrière. Après avoir explosé les compteurs le mois dernier en inscrivant 13 paniers à 3 points face aux Charlotte Hornets, frôlant le record de Klay Thompson, il a de nouveau été l’auteur d’un bel exploit face aux Hawks.

Extrêmement adroit, il n’a fallu que 16 tirs à LaVine pour inscrirer ses 35 points. 12/16 d’adresse générale et 7/7 de loin. Très peu de déchets donc et une performance réalisée en seulement 25 minutes. Ce qui nous amène à devoir ressortir les livres d’histoire pour pouvoir retrouver trace d’une performance du genre.

Lire aussi | James Harden se rapproche d’un record de Jordan et Kobe

Et pour cela, il faut remonter à 2010 pour trouver le dernier joueur à avoir inscrit au moins 7 paniers longue distance à 100% de réussite en un total de temps de jeu égal ou inférieur à 25 minutes. Ray Allen ? Steph Curry ? Kevin Durant ? Non. Aucun d’entre eux. Il s’agit bien d’un champion NBA mais pas le plus connu. Cet homme c’est Matt Bonner. En novembre 2010, l’intérieur gâchette des Spurs terminait également un match à 7/7 en 25 minutes contre OKC.

En tout, ils ne sont désormais que 4 dans l’histoire à avoir été aussi adroit en si peu de temps. En plus de Matt Bonner, LaVine rejoint Bobby Jackson (7/7 en 25 minutes en 2008) et Sam Perkins (8/8 en 23 minutes en 1997). Ces deux derniers avaient même réussis l’exploit de ne rater aucun tir du match. Cela donne une idée de la valeur de l’exploit éclair réalisé par le Bull.

Un carton individuel bien aidé par les 22 points de Lauri Markkanen et les 52 points du banc qui permet à Chicago de s’imposer 136 à 102 et de se relever après trois défaites consécutives. Ce n’est que leur 9e victoire de la saison mais la plus large (+34) et sans aucun doute l’une des plus convaincantes. Un véritable carton offensif peu constaté ces dernières années dans l’Illinois.

Il faut remonter à 2008 et un match à Milwaukee, pour voir les Bulls inscrire autant de points dans un match sans prolongation. Encore mieux, la dernière fois qu’ils avaient été aussi prolifique à domicile, c’était en janvier 1992. Cette année-là, les Bulls de Michael Jordan s’apprêtaient à aller chercher le back-to-back et s’imposaient 140-96 contre les Nets. Ce sont donc des belles pages de l’histoire de la franchise qui renaissent avec cette belle performance collective face aux Hawks. Reste maintenant à confirmer lors du prochain match contre Charlotte.

Si les Bulls ne visent pas grand chose cette saison, ils ont au moins le don de nous régaler sur certains matchs. Et Zach LaVine et son niveau de jeu All-Star y sont forcément pour quelque chose.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.