NBA – Andre Drummond déjà très critique envers les Cavs ?

0

Arrivé à Cleveland au début du mois, Andre Drummond ne restera peut-être pas longtemps dans le coin. Le pivot est déjà très dur vis-à-vis de son nouvel environnement.

Publicité

Après avoir effectué l’ensemble de sa carrière du côté des Pistons, Andre Drummond a été forcé de plier ses bagages lors de la dernière deadline pour rejoindre Cleveland. Un changement inattendu pour le pivot alors que les Cavs sont en pleine reconstruction. Le front office a pourtant tenté le coup avec une contrepartie moindre.

Drummond va donc bien passer ses derniers mois à Cleveland. Mais ayant la possibilité de devenir agent libre à l’issue de la saison, on peut déjà se demander s’il y restera.

En interne, le pivot ne serait déjà pas fan de la franchise, ou plutôt de sa gestion. Selon The Athletic, il aurait affirmé à ses coéquipiers que « la situation à Cleveland était pire que celle de Detroit ». Autre chose à noter : cela va forcément avoir de l’influence sur sa player option de 29 millions de dollars.

Car le pivot n’a pas encore fait son choix. Débarquer sur le marché en 2020 alors que ce dernier est plutôt vide ? Ou bien accepter un gros salaire à 29 millions… Mais chez les Cavs ?

Lire aussi | Zion Williamson croit-il encore au ROY ? Sa réponse

Difficile en tout cas de ne pas comprendre le choix d’Andre. Cleveland est dans une mauvaise situation avec des résultats catastrophiques et une gestion en interne douteuse. Dernière prouesse en date ? La démission de John Beilein, le coach, qui devrait finalement changer simplement de poste dans l’organigramme de l’équipe.

Les joueurs ne facilitent rien puisque ces derniers auraient eu une réaction assez puérile pour se moquer du coach de 67 ans après la polémique du mot « thug ». Autant dire que c’est un peu le bazard dans l’Ohio actuellement.

Publicité

Dans ce marasme, voilà donc qu’Andre Drummond débarque. Il avait déjà poussé un premier coup de gueule il y a quelques jours et espère gagner des matchs d’ici la fin de saison. Ce n’est pas gagné, surtout avec ce changement de coach, mais peut-être que JB Bickerstaff saura redonner un coup de boost à cette équipe.

Drummond aura toujours un choix à faire dans quelques mois, et peut-être sera-t-il prêt à faire une concession sur son salaire pour prétendre aux playoffs, voire au titre.

Andre Drummond n’arrivera clairement pas dans une franchise saine pour terminer la saison. Cela ne donne pas vraiment envie de rester…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.