NBA – À quoi ressemblait LeBron à 21 ans ? Un ancien coéquipier raconte

LeBron James était déjà un exceptionnel leader à l'âge de 21 ans
Sports Illustrated Vault (DR)

À 21 ans, pour sa 3ème saison en NBA, LeBron James marchait déjà sur la ligue comme rarement on l’avait vu avant lui. De quoi lui filer la grosse tête ? Pas du tout, un ancien coéquipier raconte, et le King était visiblement aussi grand sur le terrain qu’en dehors. Respect.

Publicité

On ne se rendra jamais vraiment compte de la pression que cela représente, mais arriver en NBA avec le statut de meilleur lycéen de l’histoire, c’est un sacré challenge. D’autant plus quand les médias vous surnomment « l’élu de dieu ».

Malgré toute la hype, et des statistiques hallucinantes lors de ses 4 années passées à St. Vincent-St. Mary High School, tout le monde n’était pas convaincu par LeBron James. Nous vous parlions d’ailleurs récemment des propos lunaires que tenaient ses futurs coéquipiers avant la draft !

Publicité

Mais l’histoire, on la connait désormais par coeur. Dès son arrivée dans la ligue, LeBron s’est imposé comme l’un des meilleurs joueurs du monde. Et pour sa 3ème saison, « l’élu » de 21 ans, devenu « King », tournait déjà à 31.4 points, 7 rebonds, et 6.6 passes de moyenne par match ! De quoi lui donner la grosse tête ?

Visiblement pas. Larry Hughes, arrivé à Cleveland à l’été 2005, a pu côtoyer au plus près le jeune prodige. Et de ce qu’il raconte au site Hoops Hype, LeBron James était déjà un coéquipier, et un homme modèle.

Lire aussi | LeBron James : « j’ai pris une décision unique dans l’histoire »

Publicité




« Il avait les oreilles grandes ouvertes. Il était prêt à écouter les conseils. Il était prêt à intégrer de nouvelles idées dans son jeu. Il savait déjà ce à quoi il voulait que son jeu ressemble, mais nous avons eu de nombreuses conversations à propos d’à quel point il voulait devenir une légende de ce sport, et le travail que cela impliquait.

Et puis, nous, son équipe, et les gens avec qui il s’entourait, nous étions déjà au coeur des conversations. Il se sentait capable de soutenir son équipe et ses proches dans le sens où tout le monde autour de lui pouvait connaitre le succès. L’objectif était déjà de réussir et faire réussir les autres pour que chacun puisse subvenir aux besoins de sa famille. »

Publicité

LeBron James grand seigneur. Médiatisé depuis son plus jeune âge, le King aurait pu rapidement prendre la grosse tête et perdre le contact avec la réalité. Heureusement, il a su garder les pieds sur Terre.

Parce qu’on est tous à la recherche de divertissement en ce moment, voici 1 heure de highlights de LeBron version 2005-2006. Une vraie boucherie.

Publicité

Déjà très sûr de lui, LeBron James s’était imposé une mission qu’il a parfaitement rempli. Grâce à lui, de nombreux joueurs ont connu le succès, et ses proches aussi ont su profiter de son aura pour se construire et s’épanouir professionnellement.

Cleveland Cavaliers Déclarations LeBron James NBA 24/24

Toute l'actu NBA