NBA – 10 starters qui pourraient être transférés cet été (partie 1)

série en cours impressionnante de demar derozan
Chris Young

Tout va très vite en NBA, dans cette ligue où le mouvement est perpétuel. De titulaire indiscutable, un joueur peut devenir indésirable en un rien de temps. Cet été encore, certains joueurs pourraient faire leurs valises, alors même qu’ils étaient une pièce importante de leur équipe cette saison. Commençons aujourd’hui avec les 5 premiers noms.

Publicité

Jarrett Allen – Brooklyn Nets

(crédit : Stephen Gosling/NBAE)

À la fin de la saison 2018-2019, Jarrett Allen était sans doute l’un des jeunes pivots les plus prometteurs de la ligue. Excellente force de dissuasion sous le panier, il ne lui manquait qu’un peu d’agressivité et de vice pour s’imposer… Et puis les Nets ont recruté DeAndre Jordan à la demande de Kevin Durant et Kyrie Irving, limitant ainsi les opportunités pour le « Fro ». Dans la mentalité « gagner maintenant » de Brooklyn, Allen ne colle pas, et il pourrait bien rebondir ailleurs.

Publicité

Lauri Markkanen – Chicago Bulls

Lauri Markkanen sous le maillot des Bulls
(crédit : DR)

Lauri Markkanen est un joueur incroyablement talentueux, mais ses capacités ne sont pas utilisées à 100% dans le système des Bulls. D’ailleurs Chicago pourrait être tenté de le reléguer sur le banc au profit de Wendell Carter Jr. Malgré une régression nette cette saison, le Finlandais affiche tout de même 14.7 points, et 6.3 rebonds par match, et conserve forcément une bonne valeur marchande.

Publicité

Julius Randle – New York Knicks

Julius Randle devrait discuter avec les Knicks
(crédit : SLAM)

Julius Randle est un joueur qui sait noircir la feuille de stats, mais qui a beaucoup plus de mal à porter les siens jusqu’à la victoire. Travailleur, efficace, productif, l’intérieur à d’énormes qualités, mais il n’est pas un franchise player. Un prétendant au titre pourrait totalement avoir besoin de son profil, à condition que Randle accepte d’être la 3ème ou 4ème option.

Publicité

DeMar DeRozan

demar DeRozan regarde en l'air
(crédit : Pounding the rock)

DeMar DeRozan est incontestablement un très bon joueur NBA, mais il ne colle pas vraiment dans le système Spurs. Ce n’est pas pour rien que San Antonio est en passe de manquer les playoffs pour la 1ère fois depuis 1997 ! Quitte à reconstruire, autant le faire complètement en se séparant de l’arrière et de son contrat. Dans une équipe de haut de tableau, DeRozan pourrait être une option offensive supplémentaire. À condition évidemment de l’entourer de tireurs longue distance.

Publicité

Kevin Love – Cleveland Cavaliers

(crédit : DR)

Kevin Love veut quitter l’Ohio, ce n’est plus un secret pour personne, puisqu’il l’a fait comprendre ouvertement tout au long d’une saison mouvementée. Il est à un stade de sa carrière où il ne peut plus perdre de temps s’il veut re-gouter au succès, et la reconstruction longue qui se prépare à Cleveland ne colle ni à son talent, ni à son âge. Comme il l’a fait en 2016, Love sait se sacrifier pour le bien d’une équipe. Reste à savoir si un prétendant à besoin d’un Kevin Love aujourd’hui…

Cliquez ici pour voir les 5 joueurs suivants

L’été va être mouvementé en NBA. Reste à savoir laquelle de ces stars sera la plus a même de trouver preneur…

NBA 24/24

Les dernières actualités