NBA – Et si les 22 équipes draftaient chez les 8 autres avant la reprise ?!

Kendrick Perkins trouve meilleur Trae Young que Stephen Curry durant leur 2ème saison
heavy.com (DR)

La magie de Disney World influera bientôt sur la NBA, et plane déjà dans les esprits des rédacteurs de The Athletic. Ces derniers se sont imaginé une mock draft type « expansion », où chacune des 22 équipes qui disputeront la fin de saison aurait le droit de sélectionner un joueur parmi le roster celles qui n’auront pas cette chance. Chaque franchise verrait alors sa position dans la Draft dictée par son bilan, ce qui donnerait les résultats suivants.

Publicité

1. Washington Wizards : Stephen Curry

Puisque John Wall ne devrait finalement faire son retour que la saison prochaine, un Stephen Curry à la mène ne ferait pas de mal aux Wizards aux côtés de Bradley Beal.

2. Phoenix Suns : Trae Young

Meilleure option disponible à ce moment de la Draft, Trae Young formerait un joli backcourt avec Devin Booker. C’est sans parler de la relégation de Ricky Rubio sur le banc, qui mènerait d’une main de maître la second unit.

3. San Antonio Spurs : Karl-Anthony Towns

Tandis que les équipes auraient jusqu’ici complété de la meilleure manière leur base arrière, les Spurs ne cracheraient certainement pas sur une raquette LaMarcus Aldridge – Karl-Anthony Towns capable de dégainer partout en attaque.

4. Sacramento Kings : Draymond Green

Les Kings ont du talent dans leurs rangs, mais manquent peut-être d’expérience. Avec trois bagues dans l’escarcelle, ce n’est certainement pas ce dont manque Draymond Green.

5. New Orleans Pelicans : Kevin Love

Sincèrement, qui serait contre un décalage de Zion Williamson au poste de pivot ? On doute que les Pelicans voient d’un mauvais œil sa potentielle association avec un intérieur shooteur comme Kevin Love.

Publicité

6. Portland Trail Blazers : Mitchell Robinson

Puisque le backcourt des Blazers semble intouchable, pourquoi ne pas ajouter la fougue de Mitchell Robinson dans leur raquette ? En l’attente d’un retour de Jusuf Nurkic au meilleur de sa forme, le pivot des Knicks ferait amplement l’affaire en rotation d’Hassan Whiteside.

7. Orlando Magic : Zach LaVine

Markelle Fultz – Evan Fournier – Zach LaVine – Aaron Gordon – Nikola Vucevic. A-t-on besoin de rajouter quelque chose pour justifier la sélection de la star des Bulls par le Magic ?

8. Brooklyn Nets : Lauri Markkanen

Malgré sa saison décevante du côté de Chicago, Lauri Markkanen constituerait un bel apport pour les Nets compte tenu de sa capacité à écarter les équipes adverses. Kyrie Irving se régalerait avec tant d’espaces.

9. Memphis Grizzlies : Otto Porter Jr.

Les Grizzlies manquent de personnel sur l’aile, et la meilleure option à cet instant de la draft à ce poste semble être Otto Porter Jr. La relative expérience et les qualités défensives de l’ailier des Bulls seraient certainement appréciées par Memphis.

10. Dallas Mavericks : John Collins

Jeune et complémentaire, le trio Luka Doncic – John Collins – Kristaps Porzingis ferait mal à n’importe quel adversaire, aussi prestigieux serait-il avec ce format de compétition.

Publicité

11. Philadelphia 76ers : D’Angelo Russell

Meilleur joueur restant à disposition, D’Angelo Russell amènerait sa créativité sur pick&roll et ses capacités sans ballon à l’effectif déjà fourni des Sixers.

12. Indiana Pacers : Andrew Wiggins

Victor Oladipo n’ayant pas montré des garanties lors de son retour sur les parquets, un autre arrière/ailier serait le bienvenu à Indianapolis. Andrew Wiggins présente le profil idoine.

13. Houston Rockets : Christian Wood

Plutôt ailier fort à Detroit, Christian Wood remplirait parfaitement le rôle de pivot des Rockets. Capable de s’écarter de la raquette pour tenter sa chance de loin (2.3 tentatives à 3 points par match cette saison), il a qui plus est montré qu’il avait sa place dans une équipe prétendante au titre.

14. Oklahoma City Thunder : Luke Kennard

Pas forcément très à l’aise derrière l’arc cette saison, le Thunder accueillerait avec joie un shooteur comme Luke Kennard. L’arrière des Pistons s’apprêtait à revenir de blessure avant que la saison ne soit interrompue.

Publicité

15. Miami Heat : Devonte’ Graham

Ne parvenant pas à établir un manque dans la rotation très équilibrée du Heat, choisir le meilleur joueur disponible semble être la meilleure solution pour la franchise floridienne. C’est donc Devonte’ Graham qui serait sélectionné.

16. Utah Jazz : Malik Beasley

Avec la récente perte de Bojan Bogdanovic sur blessure, le Jazz possède désormais un sérieux creux dans sa rotation sur l’aile. Solide défenseur et shooteur sérieux (39% cette saison), Malik Beasley pourrait le remplacer avec efficacité.

17. Denver Nuggets : Miles Bridges

À l’instar du Heat, les Nuggets ne présentent pas de sérieuses lacunes dans leur effectif. The Athletic fait donc le choix de prendre un ailier athlétique, capable de défendre plusieurs postes, en la personne de Miles Bridges.

18. Boston Celtics : Clint Capela

Ce n’est un secret pour personne : il ne manque qu’un pivot de marque pour compléter le cinq déjà très compétitif des Celtics. Récente cible de la franchise, Clint Capela verrait sa place déjà toute trouvée.

Publicité

19. Los Angeles Clippers : Tristan Thompson

Avec Ivica Zubac comme poste 5 titulaire, les Clippers pourraient bénéficier du renfort d’un pivot. L’expérience en playoffs de Tristan Thompson viendrait alors combler les défauts du jeune Bosnien.

20. Toronto Raptors : Kevin Huerter

Le cinq majeur des Raptors semble intouchable. Dès lors, un apport de shooting sur le banc ne se refuse pas. Voilà tout ce que pourrait apporter Kevin Huerter aux champions en titre.

21. Los Angeles Lakers : Collin Sexton

La quête des Lakers au poste de meneur a longtemps rythmé leurs recherches sur le marché. Collin Sexton emprunterait parfaitement le costume de leader d’attaque en l’absence de LeBron James sur le parquet.

22. Milwaukee Bucks : Kris Dunn

Les besoins des Bucks sont bien évidemment minimes, en tant que meilleure équipe de la ligue sur le plan comptable. Un backup d’Eric Bledsoe ne serait éventuellement pas de tout refus, qui plus est lorsqu’il se révèle aussi coriace défensivement que Kris Dunn.

Lire aussi : Les 5 grands gagnants de la reprise de la saison

Pas d’Andre Drummond dans cette sélection, mais de sérieux ajouts malgré tout aux meilleurs équipes de la saison.

Les dernières actualités