NBA – 5 free agents à tenter pour les Lakers avant la reprise

Les Lakers réagissent à la correction subie à Boston
(DR)

Coupés dans leur élan à l’approche des playoffs, les Lakers vont devoir retrouver lalchimie qui leur a permis de conquérir la 1e place de la conférence Ouest avant le hiatus. Ils seront en outre appelés à renouveler leffectif avec une, voire plusieurs nouvelles pièces. Voici 5 pistes pour ce faire.

Publicité

Avery Bradley a déjà annoncé son forfait pour la fin de saison, tandis que les cas de Dwight Howard et JaVale McGee seront à surveiller. Dans ce contexte, cette sélection comprend 3 arrières, poste qu’il faudra à coup sûr renforcer, mais également deux intérieurs.

5. Ryan Anderson

(crédit : Carlos Osorio/Associated Press)

La solution offerte par Ryan Anderson correspondrait au forfait d’un des deux intérieurs cités ci-dessus, et donnerait à Frank Vogel un profil qu’il ne possède pas forcément. Stretch 4 devant l’éternel, l’ancien joueur des Rockets pourrait composer avec Anthony Davis une raquette qui fournirait un espace fou dans la raquette adverse. LeBron James se régalerait.

Publicité

4. Pau Gasol

(crédit : DR)

Absent des terrains depuis plus d’un an à cause d’une fracture au pied, Pau Gasol n’a pas forcément rassuré sur son état de santé dans ses dernières déclarations. Pour autant, il ne dirait pas non à un retour dans sa franchise des Lakers. On le voit mal disputer beaucoup de minutes en playoffs, mais son expérience des conquêtes de titre ne serait sûrement pas négligeable.

Publicité

3. Gerald Green

(crédit : DR)

Qu’on se le dise tout de suite, l’arrière qui s’apprête à remplacer Avery Bradley ne devrait pas avoir un grand rôle dans la rotation de Vogel. Les minutes vacantes devraient être offertes à Kentavious Caldwell-Pope et Alex Caruso, deux joueurs plutôt réputés pour leur énergie défensive. Gerald Green, lui, pourrait combler le manque au shooting laissé par Bradley.

Publicité

2. Jamal Crawford

appel du pied crawford lakers
(crédit : DR)

Dans cette même optique, Jamal Crawford pourrait apporter sa science du scoring durant son faible temps de jeu. Avery Bradley ne tournait qu’à 8.6 points en 24.2 minutes par match cette saison ; JC, même à 40 ans, peut avoir un rendement offensif similaire en un temps bien moindre. Ses immenses carences défensives ne sont pas à omettre pour autant.

Publicité

1. J.R. Smith

JR Smith
(crédit : DR)

Favori à la succesion de Bradley, J.R. Smith présente le CV le plus sérieux disponible sur le marché des agents libres. Tout le monde connait sa capacité à prendre feu de loin, mais le champion 2016 peut aussi se montrer très coriace défensivement. Le profil parfait pour remplacer au pied levé l’arrière des Lakers.

Lire aussi : Les 5 meilleures affaires à saisir lors de la prochaine free agency

Même si les alternatives qu’offre le marché ne sont pas des plus attirantes, ces 5 joueurs possèdent des atouts qui bénéficieraient d’une manière ou d’une autre aux Lakers sur la fin de saison.

Les dernières actualités