NBA – À quand remontent les premières tensions entre Kobe et Dwight Howard ?

(DR)

Malgré un apaisement avant la tragique disparition de Kobe Bryant, la relation entre Dwight Howard et lui a longtemps été tendue. Beaucoup pensent que les tensions ne remontent qu’à la saison 2012/2013, quand en réalité les choses sont plus complexes.

Publicité

Avec un Kobe Bryant toujours dominant, et un Dwight Howard au sommet de son art, les Lakers devaient retrouver les sommets lors de la saison 2012-2013… Malheureusement, jamais ce duo n’aura réussi à s’accorder sur le terrain pour réaliser de grandes choses.

Un peu comme un jeune Shaquille O’Neal une décennie plus tôt, Dwight Howard à son prime avait une approche assez nonchalante du jeu, ce qui ne manquait pas d’agacer un Mamba plus compétiteur que jamais. Mais ça, Kobe l’a malheureusement découvert trop tard.

Publicité

Car la relation entre les deux a commencé sur un plutôt bon pied. En effet, lors des Jeux Olympiques de 2008 à Pékin, l’arrière des Lakers a pu observer de près le potentiel du pivot, et rapidement, il a imaginé les dégâts qu’il pourrait causer avec un tel joueur à ses côtés.

Un pressentiment confirmé un an plus tard lors des Finales 2009, quand Dwight Howard, malgré la défaite des siens, a tourné à 15.4 points, 15.2 rebonds, et 4 contres par match face à Andrew Bynum. Kobe le voulait aux Lakers, et il l’a finalement eu.

Publicité

C’est en effet à l’été 2012 que Superman a débarqué sous le soleil californien accompagné d’un vieillissant Steve Nash. Avec deux anciens MVP sur les lignes arrières, et deux joueurs All-NBA à l’intérieur, Los Angeles devait logiquement se battre pour le titre. Sauf que rien ne s’est passé comme prévu.

Lire aussi | Dwight Howard révèle la facette de Kobe Bryant qui l’a le plus surpris

En raison d’une blessure de Steve Nash tôt dans la saison, les Lakers se sont retrouvés rapidement avec un bilan indigne de 17 victoires pour 24 défaites. Alors face à la crise, Kobe a fait ce que Kobe savait faire de mieux : porter son équipe offensivement. Sauf qu’à la mi-saison, Dwight n’a pas hésité à se plaindre dans les médias de ne pas toucher assez de ballons, et a mis le feu aux poudres.

Publicité

Bref, après cette terrible saison conclue par un sweep au premier tour des playoffs face aux Spurs, Dwight Howard fera le choix de quitter les Lakers, pour rejoindre un autre arrière talentueux : James Harden et les Rockets. Une petite trahison que Kobe Bryant a eu du mal à digérer, avec des retrouvailles salées à l’appui…


Publicité

Heureusement, les tensions entre les deux se sont apaisées avec le temps. À plusieurs reprises, ils ont même réussi à mettre des mots sur cette relation professionnelle compliquée. Mais à la fin, il ne restait que le respect, et finalement les regrets après le tragique incident

Ces Lakers version Kobe Bryant et Dwight Howard resteront dans l’histoire comme l’un des pires fiascos. Heureusement, les deux ont réussi à s’expliquer avant le décès du Mamba.

Dwight Howard Kobe Bryant Los Angeles Lakers NBA 24/24

Les dernières actualités