NBA – Le Heat prêt à faire un choix cornélien pour tenter Giannis ?

Jimmy Butler et Bam Adebayo ont réussi un triple-double chacun contre Atlanta
Issac Baldizon

Miami a surpris pas mal de monde en se hissant jusqu’aux Finales NBA… Et parce que l’appétit vient en mangeant, la franchise Floridienne n’entend pas s’en contenter, et pourrait bien viser plus haut en attirant Giannis Antetokounmpo. Mais pour cela, il faudra sans aucun doute faire un choix plus que difficile…

Publicité

Le Heat vient de réaliser une saison qu’absolument personne n’attendait d’eux. Malgré la signature de Jimmy Butler, la progression attendue de Bam Adebayo, et l’arrivée du prometteur Tyler Herro à la draft, les spécialistes destinaient Miami à la lutte pour les playoffs, ou au mieux à la lutte pour l’avantage du terrain.

Alors effectivement, les hommes d’Erik Spoelstra n’ont pas réussi à accrocher une place dans le Top 4, mais dans une saison sans public, cela n’a eu aucune incidence sur leur parcours en playoffs. Car une fois arrivée en postseason, la franchise floridienne a tout détruit dans la conférence Est. Indiana, Milwaukee, Boston… Personne n’a pu résister.

Publicité

Conscient que la franchise peut aller encore plus haut, Pat Riley pourrait être tenté de monter une superteam pour viser le titre. Et c’est visiblement ce que les dirigeants comptent faire, puisqu’il se dit qu’ils tenteront tout pour attirer Giannis Antetokounmpo à l’été 2021… Le problème, c’est que pour signer le double MVP, il faudra réaliser un choix cornélien… Shams Charania raconte.



Les équipes suivent attentivement la situation contractuelle de Bam Adebayo, pour voir si Miami prolonge ou non l’intérieur cette intersaison. Le Heat se prépare selon certaines sources à tout donner pour attirer Giannis Antetokounmpo à l’été 2021.

Publicité

Attendre 2021 pour prolonger Bam Adebayo permettrait au Heat d’avoir le plus de place possible sous le salary cap pour signer le Greek Freak. Mais avec l’impact d’Adebayo, son leadership, et son statut dans l’équipe, ses agents ont été clairs : c’est maintenant ou jamais pour une éventuelle prolongation.

Vous l’aurez compris, le Heat n’a visiblement pas le choix pour prolonger Bam Adebayo, le futur de la franchise : un contrat maximum dans les mois à venir, ou le risque de le voir partir sans contrepartie. La balle est dans le camps de Pat Riley et compagnie. La question est de savoir si tenter de faire venir Giannis vaut le coup de perdre Bam.

Publicité

Après des playoffs incroyables, le Heat va vite devoir se remettre la tête dans le business. La franchise semble parée pour l’avenir, mais il va falloir prendre quelques décisions fortes !

Les dernières actualités