NBA – Avec 3 mutants dont Wembanyama, la Draft 2022 meilleure cuvée all-time ?

Chet Holmgren, Emoni Bates, et Victor Wembanyama NBA Draft 2022
(DR)

Une fois par décennie environ, une cuvée de draft marque l’histoire de la ligue par son talent et les légendes qui en sont issues. 1984, 1996, 2003… Et selon certains experts, la classe de 2022 à le potentiel pour rejoindre la liste des drafts mythiques. En même temps, quand on voit les 3 mutants qui pourraient se présenter, il y a de quoi saliver !

Publicité

Tous les experts sont d’accord : la draft 2020 ne s’annonce pas forcément glorieuse. En effet, hormis LaMelo Ball, dont la hype provient surtout de sa famille et de l’extra-sportif, aucun prospect ne semble avoir la carrure d’une superstar. Si les équipes pourraient tout de même trouver d’excellents joueurs de complément, elles ne doivent pas s’attendre à plus sous peine de tomber de haut.

C’est tout l’inverse de la cuvée 2022, qui regorge de All-Stars en puissance, voire de potentiels futurs MVP. Ce qui marque surtout quand on se penche sur le profil des prospects, ce sont leurs qualités physiques et techniques presque jamais vues au plus haut niveau. Dans le Top 5, 4 jeunes talents s’approchent ou dépassent les 2m10, et un seul d’entre eux joue pivot ! Alerte mutants déclenchée…

Publicité

Mais pour que cette cuvée 2022 puisse concurrencer 1984, 1996, ou 2003 pour le titre de meilleure draft de l’histoire, il faudra d’abord que la NBA change son règlement. En effet, si la ligue n’abaisse pas l’âge légal pour s’inscrire à 18 ans, ce qui permettrait aux lycéens de rejoindre directement les pros sans passer par la case NCAA, la pépite Emoni Bates devra attendre 2023 pour jouer en NBA…

Mais pour le bien de cet article, et en suivant les dernières informations qui vont en ce sens, partons du principe que l’ailier pourra se présenter en 2022. Annoncé comme un jeune Kevin Durant et élu meilleur lycéen du pays alors qu’il n’était que dans sa seconde saison (un record historique), Bates devrait faire un merveilleux n°1 de draft en 2022. Sa présentation détaillée risque de vous mettre l’eau à la bouche.

Publicité

Derrière lui, un autre joueur est en train de faire grimper une hype fantastique… le Français Victor Wembanyama ! Depuis quelques jours, le pivot de Nanterre affole les scouts américains, notamment grâce à son 2-contre-2 viral face à Rudy Gobert. Et son premier match de Nationale 1 avec le Pôle France de la FFBB n’a fait que confirmer le bien que tout le monde pense de lui, puisqu’il a roulé sur des adultes du haut de ses 16 ans.



Publicité

Dans le genre mutant, le 3ème joueur du trio tant attendu en 2022 n’est pas mal non plus. En effet, Chet Holmgren a démarré sa carrière comme meneur, développant des handles plus que corrects… Et puis suite à une blessure, il a grandi, encore et toujours, jusqu’à atteindre les 2m13 ! S’il est encore très mince et manque de muscles, ses qualités et sa taille en font déjà un joueur d’exception. La preuve, il a déjà réussi à crosser salement Stephen Curry dans un match d’entrainement !

Vous l’aurez compris, les 3 plus gros talents de cette cuvée 2022 sont hors du commun, mais ils sont loin d’être les seuls avec un potentiel All-Star. En effet, Patrick Baldwin Jr est un ailier de 2m09, avec le tir soyeux d’un arrière, et le physique d’un intérieur moderne. Mais surtout, un second Français pourrait intégrer le Top 5 de la draft : Ousmane Dieng !

Publicité

Du haut de ses 2m, Dieng peut jouer meneur ou sur l’aile, et il fera toujours ce qu’il fait de mieux, marquer des points !

Autant vous dire que lors de la saison 2021/2022, le tanking pourrait être incroyable en NBA. Les franchises en perdition auront l’espoir de récupérer un joueur capable de changer la face de leur franchise.

Les dernières actualités