Publicité

NBA – Les Lakers, Bucks, Rockets et Nets perdent chacun un joueur !

Giannis Antetokounmpo et LeBron James
NBA.com (DR)

La free agency débutera dans quelques heures, et les principaux prétendants au titre préparent visiblement le terrain pour des signatures en faisant le ménage dans leur roster !

Publicité

Plongés dans l’incertitude et l’appréhension durant ces dernières semaines, les dirigeants et exécutifs NBA ont appris avec joie la décision économique de la ligue il y a quelques jours. Malgré les pertes financières importantes concédées la saison dernière, le salary cap et les autres règles financières resteront les mêmes que celles en place durant l’exercice 2019-20.

Un soulagement pour les franchises qui se trouvaient déjà au-delà de la limite, et qui auraient dû faire une croix sur certaines des pistes qu’elles visaient pour se renforcer. Désormais, elles peuvent donc préparer normalement la free agency qui se profile, et dont les portes s’ouvriront le 20 novembre. Le grand ménage a d’ailleurs déjà commencé.

Publicité

Tandis que les Knicks ont annoncé les départs de 5 joueurs de leur effectif, ce sont désormais les contenders qui tentent d’épargner quelques précieux sous à l’approche de la grande échéance. Et comme d’habitude, ce sont les gros insiders que sont Adrian Wojnarowski, Shams Charania et Marc J. Spears qui se chargent de révéler les scoops.



Tout d’abord, les Lakers ont décidé de se séparer de Quinn Cook, dont la dernière saison de contrat était non-garantie. Le meneur du banc angelino ne touchera donc qu’un des 3 millions qui lui auraient été versés dans le scénario inverse. LeBron James a vite réagi :

On n’aurait PAS gagné ce titre sans ces 2 gars (Cook et Green, ndlr) ! Merci et du love ! D’ailleurs, je vous vois bientôt en personne de toutes façons. Lol. 🙏🏾✊🏾👑

Ersan Ilyasova quitte lui les Bucks, et ne devrait pas percevoir la totalité de son salaire de 7M$.

Publicité




Les Nets, lancés à la poursuite de James Harden, ont quant à eux logiquement choisi de ne pas exercer la team option du contrat de Garett Temple, et économiseront de la sorte 5 millions non-négligeables. Enfin, la fuite amorcée aux Rockets vient de connaitre un nouveau rebondissement, puisqu’Austin Rivers n’honorera pas sa dernière année de contrat.

Ce départ du fils du Doc ne faisait plus vraiment l’ombre d’un doute depuis quelques jours, puisque le principal intéressé avait affirmé qu’il souhaitait tester le marché. Il n’excluait d’ailleurs pas la possibilité de poursuivre l’aventure à Houston, et d’y signer un nouveau bail plus lucratif. Ses dirigeants vont néanmoins certainement avoir de la concurrence.

Publicité

Quatre top franchises, quatre moves aux allures d’allègement salarial en vue de la free agency. Pas de doute, Lakers, Bucks, Nets et Rockets devraient fortement animer le marché des agents libres.

Feed NBA 24/24