NBA – « À son prime, cet enc*lé de Kobe était Steph Curry ! »

stephen curry et kobe bryant
(DR)

Parce qu’il est toujours bon de se rappeler la grandeur de Kobe Bryant, et la reconnaissance qu’il pouvait recevoir dans l’ensemble du monde de l’entertainment, retour sur l’hilarant discours qu’avait livré un rappeur sur le Mamba.

Publicité

Depuis sa tragique disparition en janvier dernier, Kobe Bryant reçoit logiquement d’innombrables témoignages d’admiration de la part du monde du basket, mais aussi d’autres personnalités. Joueur dont la renommée dépassait le cadre du sport, le Mamba n’a laissé personne indifférent durant sa carrière.

L’industrie du rap se montrait notamment unanime à son sujet, avec des hommages tous plus poignants les uns que les autres suite à son décès. À l’image de Kanye West, l’artiste plus méconnu Boosie Badazz avait tenté d’exprimer toute son adoration pour la légende des Lakers en avril 2019 pour Vlad TV. Et le résultat reste toujours aussi culte aujourd’hui.

Publicité



Kobe était un sacré enc*lé. Hey, les gens se rendent pas compte. Moi je l’ai vu en pleine action, frère ! Genre, cet enc*lé plantait 13 tirs à 3 points dans un… Cet enc*lé de Kobe était Steph Curry ! Cet enc*lé était… « Ougadooblow » ! Hey, Kobe Bryant à son prime ? Genre, sérieux, avec le crâne rasé et tout ? C’ÉTAIT UN SACRÉ ENC*LÉ, MEC !

Publicité

Vous l’aurez compris, le qualificatif assez péjoratif accordé à Kobe se voulait dans ce cas extrêmement affectueux. Boosie n’est sûrement pas le plus grand fan de NBA dans son milieu – comme le montre son remix funky du nom de Giannis Antetokounmpo – mais a été profondément marqué par les exploits de son idole sur les parquets.

En ce qui concerne sa comparaison entre Bean et Steph Curry, elle a tout de l’hyperbole. Bryant n’a jamais eu le volume de tirs de loin du meneur des Warriors, ni même sa réussite dans l’exercice. Il est cependant longtemps resté comme le recordman de banderilles inscrites en un match avec 12 unités, avant de se faire détrôner… par le Chef.

Publicité

Imaginez un mélange des talents de Giannis Antetokounmpo et Stephen Curry… et vous obtiendrez Kobe Bryant à son prime d’après Boosie Badazz. Une fine analyse comme on les aime.

Les dernières actualités