NBA – Le gros manque de respect de certains rivaux envers le Heat

Miami célèbre son titre de champion de la conférence Est NBA
Kevin C. Cox

Pour de nombreux observateurs, Miami représente l’équipe du futur à l’Est. Bam Adebayo devrait devenir l’un des meilleurs pivots de la ligue, Tyler Herro un potentiel All-Star, et Pat Riley sait comment faire de gros coups sur le marché des transferts. Pourtant, certains rivaux manquent encore de respect au Heat…

Publicité

Personne ne s’attendait à voir le Heat à ce niveau la saison passée et pourtant… Miami a réussi à se hisser jusqu’aux Finales NBA à la surprise générale, et les hommes d’Erik Spoelstra ont fait plus que bonne figure face à l’armada Lakers. D’ailleurs, cette belle campagne de playoffs pourrait être le point de départ d’un avenir radieux pour le Heat.

Car l’appétit vient en mangeant. Et après la démonstration faite à Orlando, les dirigeants de la franchise floridienne auraient à coeur de retrouver les Finales régulièrement. Pour cela, ils pourront compter sur une jeunesse brillante. Bam Adebayo vient de prolonger et pourrait devenir le joueur moderne par excellence, et Tyler Herro devrait devenir un potentiel All-Star.

Publicité

Si on ajoute à ces progressions attendues l’expérience et l’envie d’un Jimmy Butler, et l’arrivée potentielle d’une grosse recrue comme Giannis Antetokounmpo, Miami pourrait être la place forte de la conférence Est. Mais malgré toutes ces belles promesses, certains rivaux continuent à leur manquer de respect… Zach Lowe d’ESPN raconte.



Il y a beaucoup de personnes qui doutent du Heat et qui pensent que leur épopée jusqu’en Finales NBA était une erreur, ou du moins le résultat du climat étrange de la bulle. La culture presque militaire de Miami a forcément aidé à performer dans le contexte d’isolation d’Orlando. Toutes les autres équipes ont été affectées, pas le Heat.

Publicité

Les rivaux du Heat ne seraient donc pas inquiets de croiser la route du dernier finaliste hors de la bulle. Il est vrai qu’un joueur comme Jimmy Buter a pu réellement s’épanouir loin de toute distraction, ce qui a fortement aidé son équipe à faire de bons résultats… Mais est-ce la seule explication ?

La défense proposée par Erik Spoelstra sera la même lors de la reprise de la saison, et Bam Adebayo sera toujours en mesure de museler Giannis Antetokounmpo ou Jayson Tatum, même dans une arène normale. Le contexte de la bulle a joué en faveur du Heat, certes, mais les joueurs sont totalement capables de reproduire leurs exploits en dehors.

Publicité

Sur le papier, Miami n’est pas forcément la meilleure équipe de la conférence Est… Mais tous les joueurs l’ont prouvé en playoffs, avec leur envie et leur défense, ils peuvent regarder n’importe qui dans les yeux. Attention à ne pas les sous-estimer.

Déclarations Miami Heat NBA 24/24

Feed NBA 24/24