Publicité

NBA – Woj révèle la raison pour laquelle Harden n’a pas été envoyé aux Sixers

Joel Embiid, James Harden et Ben Simmons à Philadelphie
(DR)

Longtemps pressenti aux Sixers, James Harden a finalement atterri du côté de Brooklyn. Alors pourquoi le deal à Philadelphie n’a pas abouti ? Une seule personne a la réponse : le seul et unique Adrian Wojnarowski.

Publicité

Philadelphie a longtemps fait partie des favoris pour accueillir James Harden en Pennsylvanie, s’établissant même comme la piste la plus plausible dans les dernières encablures. Finalement, le transfert n’aura pas eu lieu, et le MVP 2018 rejoint son ancien coéquipier Kevin Durant et Kyrie Irving chez les Nets, dans un blockbuster trade historique.

Quelles sont les raisons qui ont poussées Houston à privilégier Brooklyn plutôt que Philadelphie ? Adrian Wojnarowski a expliqué les détails des négociations entre les Sixers et les Rockets, et le rôle du propriétaire Tilman Fertitta

Publicité

D’après Woj, la principale raison repose sur le fait que le proprio des Rockets était réticent à envoyer Harden à Philadelphie, qui avait déjà récupéré son ancien GM Daryl Morey. Fertitta ne voulait pas risquer de voir son Morey accueillir le Barbu et que les deux se mettent à briller ensemble à Philly. Ce qui aurait forcément fait mauvaise presse pour l’homme d’affaires, et aurait été trop à supporter.



C’est peut-être pour cette raison que ce dernier a fait des demandes extrêmement lourdes au management des Sixers pour les forcer à donner le plus de pièces en contrepartie : Ben Simmons, Matisse Thybulle, Tyrese Maxey et plusieurs tours de draft non protégés en échange de James Harden, voilà le package réclamé par Houston. Evidemment, refus de Philly.

Publicité




Une manière de faire monter les enchères et mettre la pression à Brooklyn, qui a fini donc par rafler la mise – on vous rappelle les détails du deal ici. Après un long imbroglio de plusieurs semaines, le transfert d’Harden aura complètement bousculé la configuration de plusieurs équipes.

Les Cavs se retrouvent avec Taurean Prince et Jarett Allen, Indiana accueille Caris LeVert, Houston voit Victor Oladipo débarquer dans le Texas avec Rodion Kurucs et Dante Exum. Et, donc, les Sixers auront conservé leur colonne vertébrale Simmons-Joël Embiid et leurs jeunes joueurs à développer.

Publicité

Un feuilleton bien compliqué et de longues négociations en coulisses entre Houston et Brooklyn pour gérer l’arrivée du Barbu. Philadelphie a dû faire un choix crucial pour ne pas brader son avenir.

Feed NBA 24/24