NBA – Un éventuel trade à 10 joueurs entre Lakers, Warriors et Wizards

LeBron James, Anthony Davis et Bradley Beal
DR

Dans la nuit, Adrian Wojnarowski a fait le point sur la situation de Bradley Beal, dont un départ n’est certes pas imminent mais pourrait bien avoir lieu dans les prochaines semaines. Comment monter un tel trade ? En voici un, purement hypothétique, incluant donc les Wizards, ainsi que 2 des franchises dites intéressées par le dossier : les Lakers et les Warriors.

Publicité

Bradley Beal finira-t-il la saison à Washington ? Bien malin est celui qui peut répondre. Excellent depuis des mois, l’arrière des Wizards n’en finit plus de performer dans le vide, et il est au bout du rouleau. Dans ce contexte, un trade pourrait bel et bien survenir d’ici à la deadline fin mars, d’autant que de nombreux contenders lorgnent sur celui qui est la plus grosse cible du marché à l’heure actuelle.

Warriors, Clippers, Lakers et Nuggets sont autant de franchises prêtes à bondir en cas d’ouverture dans le dossier selon Woj, même si la situation s’annonce périlleuse.

Publicité

Entre les problématiques financières et celles purement basket, voici une hypothèse de trade pour que chacun y trouve son compte. Elle regroupe 3 franchises, 10 joueurs, et vous pouvez la découvrir sans plus attendre ci-dessous, accompagnée de nos explications :

Publicité




Les Wizards reçoivent : Andrew Wiggins, Kyle Kuzma, Jordan Poole, Alfonso McKinnie (et un éventuel tour de Draft)

Les Lakers reçoivent : Kelly Oubre, Ish Smith, Moe Wagner

Les Warriors reçoivent : Bradley Beal, Dennis Schröder, Jerome Robinson

Comme d’habitude, étudions équipe par équipe pourquoi il s’agirait là d’un deal win-win.



Les Wizards

Le divorce avec Bradley Beal semblant inéluctable, autant récupérer de jeunes atouts à développer, n’est-ce pas ? C’est le cas ici, avec un Andrew Wiggins particulièrement satisfaisant des 2 côtés du terrain cette saison, un Kyle Kuzma dont on sait de par sa saison rookie qu’il peut faire des stats lorsqu’il a davantage de responsabilités, ainsi que Jordan Poole. McKinnie complèterait le deal pour des raisons financières, et un éventuel tour de Draft pourrait venir adoucir encore plus le tout.

Une contrepartie plutôt satisfaisante et à développer pour la franchise de la capitale, surtout si Kuz débloque enfin tout son potentiel.

Publicité

Les Lakers

Pour les Angelinos, ce trade aurait des allures de pari… mais il répondrait à plusieurs questions brûlantes. D’abord, il clôturerait le dossier Kuzma, toujours aussi peu à son aise dans la cité des anges. Dennis Schröder ferait aussi ses valises, lui qui n’est pas sous son meilleur jour à LA, avec des pourcentages au tir moyens et une incapacité à faire oublier Rajon Rondo, ou au moins à s’en approcher, dans l’organisation du jeu. En échange, les Lakers récupéreraient donc d’abord un meneur « pass-first » avec Ish Smith, répondant à leur premier besoin.

Autre besoin : un grand dans la peinture. C’est là qu’entre en jeu Moe Wagner, déjà passé par la maison et qui s’est aguerri depuis. Très adroit cette saison, l’Allemand viendrait renforcer la profondeur du secteur intérieur derrière Marc Gasol, Anthony Davis et Montrezl Harrell. Enfin, Kelly Oubre et son profil 3-and-D débarqueraient à Los Angeles. Dans cette hypothèse, et en glissant à nouveau James en 1, on pourrait imaginer un 5 majeur LeBron – Caldwell-Pope – Oubre – Davis – Gasol, et une rotation Smith – Caruso – Matthews/THT – Harrell – Wagner.

Publicité

Les Warriors

La belle affaire ! En se séparant de Wiggins et d’Oubre (deux titulaires, certes) et de Jordan Poole, Golden State ferait main basse sur Bradley Beal afin de dynamiter sa ligne arrière, et sur Dennis Schröder pour être le back-up idéal et tant recherché de Steph Curry. D’après Adrian Wojnarowski, la franchise de la Baie fait partie de celles qui surveillent de près le dossier Beal, sans surprise.

S’il fallait définir les grands gagnants de cette simulation de trade, ce serait en tout cas à n’en pas douter les Dubs.

Ce deal virtuel n’est évidemment que pure hypothèse, mais à l’heure où les rumeurs prennent de l’ampleur et où l’avenir de Bradley Beal s’inscrit de plus en plus en pointillés, les trade machines commencent à s’affoler. Alors, vous signez ?

Andrew Wiggins Bradley Beal Dennis Schröder Golden State Warriors Kyle Kuzma Los Angeles Lakers NBA 24/24 Transferts & rumeurs Washington Wizards

Toute l'actu NBA