NBA – 3 joueurs à qui les Lakers devraient donner un 10-day contract

LeBron, Anthony, Davis, et Kyle Kuzma se concertent en plein match NBA des Lakers
Essentially Sports (DR)

Contrairement à d’autres franchises qui visent le titre, les Lakers n’ont pas la flexibilité financière leur permettant de signer sans réfléchir des recrues. La solution pour Rob Pelinka pourrait passer par des contrats de 10 jours, et 3 agents libres pourraient postuler à ce type d’offre.

Publicité

Depuis la rupture du contrat de Quinn Cook, il y a quelques jours de cela, les Lakers possèdent deux spots vacants dans leur roster. L’absence d’Anthony Davis, qui devrait encore durer quelques semaines, rend la rotation de Frank Vogel encore plus restreinte. Le constat est donc limpide : les Angelinos doivent recruter.

Reste encore à leur disposition l’option d’un trade, qui prendra fin le 25 mars prochain. Mais leur salut pourrait aussi passer par des 10-day contracts. C’est d’ailleurs une offre de la sorte qu’a récemment acceptée un pivot pour rejoindre L.A. Dans cette lignée, le front office ferait bien de tester 3 autres free agents aux profils bien différents.

Publicité

Rondae Hollis-Jefferson

(crédit : DR)

Signé par les Wolves durant la dernière intersaison, Rondae Hollis-Jefferson n’a pas passé le cut de la pré-saison. Son profil de défenseur chevronné, et capable de marquer différents postes reste néanmoins intéressant, notamment pour une équipe qui n’aurait pas forcément besoin de l’utiliser en attaque. Une description qui conviendrait parfaitement aux Lakers.

Publicité

Dewayne Dedmon

(crédit : DR)

Si la blessure d’Anthony Davis a bien permis d’identifier un des problèmes du roster Purple&Gold, il s’agit bien de la protection d’arceau. Et bien qu’il ne se soit pas forcément fait un nom grâce à cela dans la ligue, Dewayne Dedmon a montré durant ses dernières apparitions qu’il pouvait endosser le costume de contreur (1.5 unité par match sur son passage à Atlanta l’an dernier). Si le Californien d’origine venait qui plus est à retrouver son adresse de loin sur place, la réussite serait double pour Rob Pelinka.

Publicité

Kyle Korver

(crédit : Salt Lake Tribune/DR)

Si les Lakers cherchent à rehausser leur adresse de loin, en berne ces dernières semaines, c’est cependant bien un joueur comme Kyle Korver qui devrait être ciblé. À bientôt 40 ans, le serial shooteur n’apportera sans doute rien d’autre que son aisance derrière l’arc. Mais ce talent à lui seul peut constituer une arme non-négligeable dans certaines configurations de match, y compris pour une équipe ne possédant pas beaucoup de snipers.

Publicité



Trois noms, trois profils de joueurs on ne peut plus distincts, et autant de pistes envisageables pour venir renforcer l’effectif des Lakers. Avec un simple 10-day contract, le risque pris par les dirigeants pour chacun d’entre eux serait quoi qu’il en soit minime.

Contrats Los Angeles Lakers NBA 24/24

Feed NBA 24/24