NBA – Shaq tourne encore sa veste et clashe des joueurs actuels

shaquille o'neal
Yahoo! Sports (DR)

Sous le feu des critiques pour ses déclas incendiaires envers la jeune génération, Shaquille O’Neal a récemment tenté de calmer le jeu. Mais son naturel est revenu au galop, et les joueurs actuels en ont encore pris pour leur grade dans sa dernière apparition médiatique.

Publicité

Incorrigible. Sur les parquets déjà, Shaquille O’Neal avait tendance à répéter inlassablement les mêmes erreurs, et a subir les reproches des observateurs pour ce mauvais penchant. Celui-ci semble se répéter dans sa nouvelle carrière, qu’il passe sur les plateaux télévisés américains à décrypter l’actualité de la ligue.

Il y a quelques semaines, le mythique pivot s’était attiré les foudres de la communauté NBA pour ses commentaires négatifs au sujet des joueurs contemporains, et notamment de Donovan Mitchell. Face à l’ampleur qu’avait pris cet épisode, il n’avait par la suite pas tardé à calmer le jeu en tentant de se justifier.

Publicité

Il vient par exemple de révéler en quoi ses sorties sur l’arrière du Jazz avaient simplement pour but de l’aider. Cette version entre cependant en totale contradiction avec celle qu’il a récemment livrée dans le Dan Patrick Show. Là encore interrogé sur les raisons de ses déclarations assassines, le Diesel a pris pour exemple son propre cas.

Publicité

Vous savez, beaucoup de joueurs subissent de critiques, et on me dit souvent : « Oh, t’es trop sévère avec les jeunes joueurs ! » Eh bien, je ne fais que répliquer ce que j’ai subi ! Comme quand je tournais à 30 ou 35 points à L.A., et qu’on ne faisait que se faire sweeper en playoffs. Le grand Kareem Abdul-Jabbar avait dit : « Hey, vous avez pas encore remporté de titre. »



Est-ce que j’ai pleurniché ? Est-ce que j’ai pleuré ? Est-ce que je me suis plaint sur les réseaux sociaux ? Nan, je n’ai rien dit, parce que Kareem Abdul-Jabbar avait la carrière pour se permettre de dire ça. Qu’est-ce que j’étais censé faire ? En débattre avec le meilleur joueur de l’histoire ? Quand il a dit ça, qu’il m’a donné des critiques constructives, je les ai écoutées, et j’ai élevé mon niveau de jeu.

Publicité

Shaq ne rate jamais une occasion de louer l’impact qu’a pu avoir KAJ sur sa carrière de joueur. Alors qu’il roulait sur la ligue durant la saison 1999-00, son aîné lui avait ainsi offert ce discours, histoire de faire en sorte qu’il garde les pieds sur terre. Quelques mois plus tard, le Big Cactus remportait son 1er et unique trophée de MVP, et remportait le titre avec les Lakers.

Les attaques qu’il a pu recevoir de la part de ses prédécesseurs auraient ainsi eu un effet bénéfique sur son niveau de performance. C’est donc avec étonnement qu’il constate que cette méthode ne peut plus être appliquée de nos jours. Selon lui, cela serait dû au faible mental des joueurs actuels, à qui il a octroyé un surnom bien dégradant.

Publicité

Les joueurs, maintenant, ce sont des sucres d’orge. Quand vous dites quelque chose sur eux, ils sont là : « Oh, Shaq a dit ça, bla bla bla ! » C’est ce qu’ils sont.

De quoi ne pas arranger ses relations avec la génération courante, déjà bien assez tendue.

À force d’alterner entre les tentatives d’apaisement et les sermons, Shaquille O’Neal va commencer à s’attirer des soupçons de bipolarité. Le légendaire intérieur est décidément un spécimen à part.

Adthink
Déclarations NBA 24/24 Shaquille O'Neal

Feed NBA 24/24