Publicité

NBA – En plus de Drummond, l’autre dossier chaud des Lakers

Le coach NBA des Los Angeles Lakers, Frank Vogel, donne ses consignes durant un temps mort à ses joueurs
Sean M. Haffey

La trade deadline est passée, et les Lakers s’apprêtent à bouger sur le dossier d’Andre Drummond sur le marché des buyouts. Cependant, la franchise vise également à renforcer un autre domaine : son secteur extérieur. Quelques noms sont évoqués dans les couloirs en Californie…

Publicité

Depuis plusieurs semaines, le nom d’Andre Drummond revient inlassablement dans les rumeurs de transfert. Le pivot vient de conclure un buyout avec les Cavs, et a pris la direction des Lakers ce dimanche soir, comme attendu.

Cependant, le poste de pivot n’est pas le seul à inquiéter les Angelinos. En effet, depuis la blessure de LeBron James, les champions en titre se retrouvent démunis sur les ailes, et défensivement, cela crée des brèches. Pour remédier à cette faiblesse du roster, le management s’est penché sur certains joueurs capables de contenir les extérieurs adverses.

Publicité

Parmi eux, certains ont déjà faits leurs armes chez les Angelinos comme Avery Bradley… et d’autres pourraient rapidement recevoir un coup de fil de Rob Pelinka. Le management aurait ainsi ciblé Moe Harkless, dont la polyvalence et la rigueur défensive pourraient donner un gros coup de main aux Lakers.



Cependant, la tâche s’annonce compliquée car les Kings semblent compter sur lui dans la lutte pour le play-in tournament. D’autres noms comme Kenrich Williams ont également été évoqués, mais l’ailier du Thunder ferait apparemment partie des plans de la franchise dans la reconstruction à venir.

Publicité




Restent les cibles privilégiées de Rob Pelinka : parmi celles-ci, Otto Porter Jr semble être le joueur idéal pour aider LA actuellement. Ses 2m03 et son activité des deux cotés du terrain sont exactement ce que recherchent les champions en titre actuellement. Tradé au Magic, il est très probable qu’il se fasse couper dans les jours à venir.

Actuellement, les Lakers sont amoindris sur les ailes. Frank Vogel dispose de solides défenseurs en Alex Caruso, Kentavious Caldwell-Pope ou Wes Matthews, mais tout cela manque de taille. La franchise a deux spots à remplir dans son effectif, et on peut s’attendre à ce qu’elle s’active d’ici le 9 avril.

Publicité

La deadline passée, les Lakers comptent bien agiter à leur tour le marché des transferts. Andre Drummond est plus que jamais pressenti, mais ce sont les postes d’ailiers qui doivent être renforcés en urgence pour limiter la casse en défense.

Feed NBA 24/24