Publicité

NBA – Shaq dégomme un All-Star : « N’évoquez pas son nom, jamais »

NBA Shaq dégomme LBJ et les Lakers
DR

Observateur assidu de la grande ligue, Shaquille O’Neal n’hésite jamais à se montrer cash au moment d’évaluer un joueur. Il a d’ailleurs remis ça il y a peu, au sujet d’une future superstar à l’Ouest… Et on peut dire que le Big Cactus n’e s’est pas retenu !

Publicité

Les saisons passent, et Donovan Mitchell continue de montrer ses folles aptitudes au scoring. L’arrière d’Utah a notamment cartonné en postseason, malgré l’élimination de son équipe au second tour, face aux Clippers. Cela n’a pas empêché le double All-Star de signer plus de 32 points, 4 rebonds et 4 passes par sur les dix matchs joués !

Pas étonnant donc à ce que certains observateurs le voient déjà comme un futur très grand de la NBA. Néanmoins, certains émettent encore quelques réserves vis-à-vis du n°45, notamment Shaquille O’Neal. Invité du Full Send Podcast, le Big Diesel ne s’est pas montré tendre envers l’intéressé, rappelant qu’il a encore pas mal d’échelons à gravir :

Publicité

J’ai dit quelque chose sur Donovan Mitchell une fois et tout le monde a commencé à me critiquer. Mais essayer d’écouter ce que je dis. Ce que je dis, c’est que j’ai joué avec Penny Hardaway, Kobe Bryant, D-Wade, LeBron James, Steve Nash. Si vous n’êtes pas à ce niveau, je ne sais pas ce qu’est la grandeur.



C’est un très bon joueur, il est sur la bonne voie. Mais essayer de le couronner comme le futur patron de la ligue… J’ai dit : « Ok, s’il est considéré comme tel, où est-il classé en ce moment dans la hiérarchie ? » Et les gens ont dit qu’il était en 5ᵉ, 6ᵉ, 7ᵉ place. Je réponds alors : « Je ne sais pas d’où tu viens, mais être 5ᵉ n’est pas acceptable pour moi ». S’il n’est pas numéro un ou numéro deux, n’évoquez pas son nom, jamais.

Publicité




Shaq le dit lui-même, ce n’est pas la première fois qu’il se montre aussi critique envers Spida. Il semble d’ailleurs avoir une « affinité » avec le Jazz, puisqu’il aimait bien s’en prendre à Rudy Gobert par le passé… Néanmoins, ce genre de sorties sont généralement pensées pour motiver les joueurs concernés, afin qu’ils progressent continuellement dans leur approche du jeu.

Et du progrès, Mitchell en a effectivement encore à faire. Pas toujours le plus concerné en défense, il peut aussi agacer par ses choix douteux en attaque (seulement 43.8% de réussite au tir en 2020-21). C’est d’autant plus dommageable qu’il shoote à presque 37% derrière l’arc. Il doit donc impérativement apprendre à mieux choisir ses tirs. Travailler dessus pourrait être crucial en cas de matchs serrés, notamment en playoffs.

Publicité

Comme d’habitude, Shaquille O’Neal n’a pas mâché ses mots, et les oreilles de Donovan Mitchell ont dû siffler. Charge au Jazzman de faire mentir le Hall of Famer dès la saison prochaine !

Feed NBA 24/24