Publicité

NBA – « Je serais bien mal à l’aise et embarrassé si j’étais Anthony Davis »

Anthony Davis et LeBron James très efficaces cette saison
Los Angeles Times (DR)

À l’aube de sa 3ème saison aux Lakers, Anthony Davis entraine toujours son lot d’interrogations auprès des observateurs. Un célèbre analyste a par exemple pointé du doigt l’un de ses gros défauts, qui devrait selon lui être une énorme source de gêne pour lui !

Publicité

La première a répondu a toutes ses attentes, et même plus. La deuxième l’a contraint à vite retomber de son petit nuage, et à revivre les coups durs qu’il a tant de fois dû affronter dans sa carrière. Quelle voie empruntera-t-il pour sa troisième campagne aux Lakers ? Bien entendu, Anthony Davis espère que cette saison 2021-22 se rapprochera davantage de celle d’il y a deux ans, plutôt que de la dernière en date.

De manière à s’offrir toutes les chances de connaitre pareil succès dans les mois à venir, le big man angelino a visiblement fait ce qu’il fallait pendant l’intersaison, notamment sur le plan physique. À tel point que LeBron James a préféré avertir la concurrence sur ce qui l’attendait. Toutefois, le Unibrow n’aurait pas de quoi fanfaronner selon Stephen A. Smith. Ce dernier l’a ainsi repris sur son état de santé, en le mettant en comparaison avec… celui de son leader !

Publicité

Stephen A. Smith carbonise Anthony Davis



Comment peux-tu avoir un coéquipier comme LeBron, qui t’a aidé à obtenir ton premier titre – et je n’insulte pas Anthony Davis. Je lui pose simplement une question que je lui poserais si j’étais face à lui. Si tu n’as pas fait tout ce que tu pouvais pour être dans une top forme physique, comment peux-tu faire ça en sachant que tu joues avec un champion ? Comment as-tu pu laisser passer ça ? Donc c’est bien que Russell Westbrook soit là !

Publicité




Pour le journaliste phare d’ESPN, AD n’aurait jamais dû se permettre de revenir aussi « faible » physiquement suite au sacre de sa franchise, en 2020. L’arrivée de Russell Westbrook, reconnu pour son éthique de travail, devrait donc être un plus selon lui. Mais lorsque Jay Williams a souhaité rappeler le fonctionnement hors du commun du corps de LeBron – qui rendrait dès lors ce rapprochement illégitime – SAS a de nouveau chargé l’intérieur star.

Je sais que LeBron est une anomalie de la nature. Mais personnellement, je serais bien embarrassé si un gars qui est plus vieux que moi était constamment, constamment, constamment en meilleure forme que moi, alors qu’on a la même profession. Ça me mettrait mal à l’aise !

Tâche désormais au principal intéressé de répondre sur le terrain, en évitant les blessures, et en redevenant aussi dominant qu’il sait l’être !

Publicité

Pour Stephen A. Smith, Anthony Davis aurait de quoi rougir, puisqu’étant incapable de tenir la dragée haute à LeBron James sur le plan physique. The Brow sait ce qui lui reste à faire !

Feed NBA 24/24