Publicité

NBA – « LeBron n’est pas Jordan. Les Lakers ne devraient pas être dans la course au titre »

LeBron James et Michael Jordan
(DR)

Les Lakers seront en mission cette année pour reconquérir le titre remporté dans la bulle. Le recrutement a été ambitieux pour y parvenir, et ils sont parmi les favoris de nombreux observateurs… Mais pour un journaliste, c’est une mission impossible à cause de LeBron James.

Publicité

LeBron James et les Lakers se savent attendus par toute la ligue cette saison ! Ils ne sont plus les champions en titre, ils sortent même d’une campagne ratée avec une élimination au premier tour des playoffs, et pourtant, quasiment tout le monde en fait les favoris dans la conférence Ouest… Il faut dire que Rob Pelinka n’y est pas allé de main morte sur le recrutement cet été.

Dwight Howard et Rajon Rondo faisaient partie de l’aventure dans la bulle, Carmelo Anthony est une légende, Malik Monk est un jeune joueur prometteur et très adroit derrière l’arc, quand Russell Westbrook reste l’un des meilleurs meneurs du monde… Même si ses débuts en présaison ont tourné au fiasco, il ne devrait faire que progresser dans les prochaines semaines et devenir un menace supplémentaire aux côtés de LeBron et Anthony Davis.

Publicité

LeBron James trop vieux pour imiter Jordan ?

Mais un journaliste n’est pas forcément convaincu par Los Angeles. À l’approche de la saison, Ben Rohrbach de Yahoo! Sports a expliqué pourquoi, selon lui, les Lakers n’étaient pas du tout dans la course au titre comme peuvent l’être les Nets ou les Suns. La raison principale concerne évidemment LeBron James, qui ne tiendrait pas du tout la comparaison avec Michael Jordan.



Non, LeBron James n’est pas le Michael Jordan qui partait à la conquête de sa sixième bague, et par conséquent, les Lakers ne devraient pas être dans la course au titre avec les favoris. Même si les hommes de Frank Vogel sortent de la conférence Ouest, il était bien plus facile pour Jordan de battre un vieillissant Karl Malone qu’un Giannis Antetokounmpo dans son prime ou que le Big 3 des Nets.

Publicité




Jordan a démarré la saison 1997-1998 avec 39.308 minutes de jeu dans les jambes, il avait 34 ans, il cherchait sa troisième bague consécutive, et il n’avait manqué aucun match sur les saisons précédentes. LeBron aura 37 ans cette saison et il a déjà 61.090 minutes au compteur. Les 21.000 minutes de différence, c’est plus ou moins le temps de jeu de John Wall en carrière. Ce n’est pas anodin.

LeBron James a beau travailler pour garder la forme, il s’est d’ailleurs exprimé sur sa récente transformation physique, son kilométrage inquiète certains spécialistes. Il faut dire qu’après une si longue carrière, il ne peut plus avoir la fraicheur de ses débuts, ce qui aura sans doute un impact sur son niveau et donc sur son équipe. Reste à savoir si Anthony Davis pourra prendre la relève et assumer le statut de patron.

Publicité

LeBron James n’est effectivement plus aussi frais que Michael Jordan lors de sa dernière année chez les Bulls. Est-ce une raison suffisante pour écarter les Lakers de la course au titre ?

Feed NBA 24/24