Publicité

NBA – L’étrange comparaison de Paul Pierce sur les Lakers

Paul pierce critique transfert lebron james lakers
(DR)

Dotés d’une force de frappe phénoménale, les Lakers 2021-22 sont une équipe peu commune dans l’histoire de la ligue. Un Hall of Famer a tout de même tenté de les comparer à une autre datant d’il y a presque 20 ans… sauf que cela serait un assez mauvais présage pour les Pourpres et Ors !

Publicité

Si les Nets ont formé une grosse équipe avant eux, personne ne correspond autant au terme de superteam que les Lakers. LeBron James, Anthony Davis, Russell Westbrook, Carmelo Anthony, Dwight Howard… Il y a de la superstar au centimètre carré en Californie. Pas étonnant donc à ce que presque tout le monde les voit parmi les grandissimes favoris au titre.

Le jeu des comparaisons étant très répandu du côté des observateurs, nombreux sont ceux qui ont tenté de les mettre en parallèle avec d’autres grosses équipes par le passé. En entretien avec Matt Barnes, Paul Pierce a par exemple son idée sur le sujet. D’après l’ancien Celtic, les Angelinos seraient très proche des… Lakers de 2003-04 !

Publicité

Paul Pierce compare LeBron & co. aux Lakers de Shaq et Kobe



Cette équipe me rappelle vraiment Karl Malone et Gary Payton lorsqu’ils étaient avec Kobe, ce genre de sensation… S’ils sont en bonne santé, ils devraient atteindre les finales, mais c’est un signe, ils sont plus âgés, comment Westbrook va-t-il s’adapter à LeBron… Westbrook a dominé avec le ballon en main, mais LeBron va avoir le ballon dans ses mains, je suis désolé, il est toujours à 26/7/7 par match, donc à voir si Westbrook peut s’adapter et c’est ce que nous devons découvrir.

Publicité




Certes, l’accumulation de gros noms peut rappeler la formation d’il y a 17 ans. Cependant, il faudrait rappeler à The Truth que les Lakers d’alors étaient repartis bredouilles, s’inclinant à la surprise générale en Finales contre les Pistons. Suite à cela, Malone avait pris sa retraite, Payton et O’Neal avaient pris le large et les Pourpres et Ors ont dû attendre cinq ans de plus avant de voir une nouvelle bannière accrochée au plafond du Staples Center.

Clairement, personne ne souhaite revivre un tel scénario dans la Cité des Anges à l’heure actuelle. Pour l’éviter, il va néanmoins falloir régler les problèmes d’alchimie sur le terrain, ainsi que les soucis en défense. La saison est encore longue, mais attention à ne pas prendre trop de temps. Les hommes de Frank Vogel sont arrivés sur les rotules l’an passé, car ils avaient dû se battre jusqu’au bout pour un spot en playoffs. Cela ne doit en aucun cas se répéter.

Publicité

Paul Pierce n’est jamais le dernier à sortir des comparaisons étranges, mais celle-ci est tout de même particulière. Pas sûr qu’elle plaise à grand monde à LA…

Déclarations Los Angeles Lakers NBA 24/24 Paul Pierce

En direct : toute l'actu NBA